Retour au lexique

Convertisseur de couple (boîte de vitesses à)

Type de boîte de vitesses

Définition

La boite de vitesse à convertisseur de couple est la plus vieille boite de vitesse automatique utilisée dans une automobile. On la retrouve notamment depuis des décennies sur les voitures américaines. Elle a fait son apparition plus récemment sur une bonne partie des voitures françaises et allemandes.

Principe de fonctionnement

Côté boîte de vitesses, il n’y a pas une différence énorme avec le fonctionnement d’une boite de vitesse manuelle. La boîte de vitesses à convertisseur de couple a juste une disposition des pignons différente mais on retrouve toujours des pignons qui permettent de démultiplier la vitesse de rotation du moteur afin de la transmettre aux roues motrices. C’est côté embrayage qu’il y a une grosse différence. On ne retrouve ici pas un embrayage à sec comme sur une boite manuelle mais un convertisseur de couple. Pour faire simple et schématiser son fonctionnement, il faut imaginer un cylindre dans lequel deux hélices sont placées face à face. Les deux baignent dans l’huile ; une hélice est reliée au moteur et l’autre à la boite de vitesse. Quand le moteur tourne, la première hélice tourne et projette alors l’huile (exactement comme l’hélice d’un bateau dans l’eau) sur l’autre hélice qui se met alors à tourner. Les deux hélices ne s'emboîtent jamais, c’est uniquement la poussée d’huile qui transmet la rotation.

Avantages :

  • fiabilité
  • conception peu coûteuse
  • rapport performance/coût
  • longévité

Inconvénients :

  • perte de puissance
  • plus de consommation
  • moins performante qu'une BVA double embrayage
En poursuivant, vous acceptez l’utilisation des cookies à de fins statistiques et afin de vous proposer des offres adaptés. En savoir plus