Quelles sont les différentes boîtes de vitesses automatiques et laquelle choisir ? – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Le Baromètre CapCar

Comment bien choisir son auto-école ?

Toutes les futures BMW jusqu’en 2022

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Quelles sont les différentes boîtes de vitesses automatiques et laquelle choisir ?

Publié le 27.07.2020 - Mis à jour le 29.07.2020



boite de vitesse automatique

Grâce à la recherche, les constructeurs automobiles ont fait évoluer la boîte de vitesses manuelle, vers la boîte de vitesses automatique. Et ont aussi développé différents types de boites de vitesses automatiques, puisqu’elle plaît tant aux consommateurs qu’aux ingénieurs. Il existe principalement 4 sortes de BVA : la boite automatique à variation continue, à simple embrayage, à double embrayage ou bien à convertisseur de couple. Chacune de ces boites automatiques a ses avantages et ses inconvénients, CapCar vous éclaircit et vous aide à vous faire une idée sur chacune de ces boîtes de vitesses automatiques (BVA) !

La boîte de vitesses automatique (BVA) à simple embrayage 

Simple et avec une fabrication peu onéreuse, la boite de vitesses automatique à simple embrayage, plus communément appelé robotisée n’est autre qu’une boite de vitesse classique assistée par des robots qui remplacent les actions de l’automobiliste pour embrayer ou passer les vitesses à sa place.

Avantages Inconvénients
  • Peu onéreuse, remplacement facile
  • Facile d’entretien
  • Pas d’augmentation excessive de masse
  • Pas de surconsommation de carburant
  • Boîte lente, peu fluide
  • Problèmes de fiabilité sur anciens modèles
  • Durée de vie limitée

 

A qui convient-elle ?

Cette boite automatique a été utilisée chez de nombreux constructeurs pour toutes leurs gammes de voitures, comme chez Peugeot ou Citroën et même sur des voitures sportives comme chez Ferrari ou Lamborghini. Mais elle est seulement adaptée à une conduite lente et douce. Elle est donc parfaite pour les conducteurs qui ont le pied droit très léger ou sur des petites citadines peu puissantes. Notez aussi que cette boîte de vitesses est de l’ancienne génération, elle n’est plus communément utilisée aujourd’hui. Dû à l’avènement de la BVA à double embrayage, qui est plus souple et plus performante, la boîte de vitesses à simple embrayage a perdu en popularité et se retrouve sur les anciens modèles des décennies passées.

La boîte de vitesses automatique (BVA) à double embrayage 

La boite de vitesse automatique à double embrayage est plus performante que la BVA à simple embrayage, mais elle est aussi bien plus complexe et chère à confectionner. Comme son nom l’indique, la BVA à double embrayage comporte deux embrayages. Et l’embrayage est la pièce maîtresse qui permet de faire le lien entre le bloc moteur qui développe la puissance et la transmission vers les roues motrices, qui font avancer la voiture.

D’un côté, vous retrouvez les vitesses impaires (1,3,5,7,9) et de l’autre les vitesses paires (2,4,6,8). Les vitesses paires sont reliées à un embrayage et les vitesses impaires à un autre, voilà pourquoi on parle de double embrayage ! Ces deux embrayages fonctionnent en binôme et permettent de n’avoir aucune coupure de puissance. Par exemple, si la boite de vitesse est en 4ème vitesse et que vous êtes en phase d’accélération, alors le deuxième embrayage va préparer la 5ème vitesse et l’actionner. Quand la boite décide de passer la vitesse, aucune vitesse ne va passer, ce sont juste les embrayages qui vont changer. Au lieu d’utiliser le premier embrayage, la boite passe automatiquement au deuxième. Cela permet de n’avoir aucune coupure et aucun désagrément dans votre conduite. Ce qui change par rapport aux à-coups que l’on a pu connaître auparavant avec les anciennes boîtes de vitesses manuelles (BVM)! L’autre avantage est d’avoir une fluidité et une efficacité exceptionnelles.

Avantages Inconvénients
  • Confort de route
  • Rapidité et efficacité
  • Fiabilité sur le long terme
  • Durée de vie allongée
  • Boîte onéreuse
  • Mécanique plus lourde qu’une BVM
  • Plus de volume occupé par la boîte de vitesses

 

A qui convient-elle ?

Utilisée dans les voitures depuis plusieurs décennies, elle convient à tout type de voitures et tout type de conduites, de la voiture de luxe à la sportive en passant par la petite citadine ou la compacte familiale. Cependant la morphologie de la boite de vitesses dépend du constructeur.  La boîte de vitesses automatique (BVA) à double embrayage de Porsche, la boîte PDK, est très fluide et rapide : elle a été développée pour les 24 heures du Mans ! En revanche, la boîte DSG de Volkswagen ou la boîte EDC de  Renault ont été axées sur un confort de route, pour rendre vos longs trajets autoroutiers le plus agréable à conduire possible !

La boîte de vitesse automatique à convertisseur de couple

La boîte de vitesse à convertisseur de couple dispose d’une architecture similaire à la boite classique au niveau des vitesses mais ne dispose pas d’un embrayage classique. En effet, c’est un convertisseur de couple qui fait passer la puissance du moteur à la boite de vitesse. Pour faire très simple, le moteur fait tourner une hélice qui est plongée dans un bain d’huile, en tournant elle pousse l’huile (exactement comme un bateau dans l’eau) de l’autre côté une autre hélice est fixée à la boite de vitesse. Avec la poussée de l’huile, la deuxième hélice se met aussi à tourner et transmet alors la puissance à la boite de vitesse et par la suite aux roues.

Avantages Inconvénients
  • Confort assuré
  • Fiabilité éprouvée
  • Longévité permise
  • Perte de puissance en changeant de vitesse
  • Surconsommation de carburant
  • Moins performante qu’une boîte à double embrayage

 

A qui convient-elle ?

Utilisée dans de nombreuses voitures américaines et certaines voitures européennes depuis des décennies, la boite à convertisseur de couple se démocratise et devient très polyvalente. Avec des boites bien plus performantes de nos jours, les perditions de puissance et la surconsommation sont en baisse ce qui la rend parfaite pour toutes les voitures du marché. Elle sera toujours plus onéreuse qu’une boite robotisée et moins rapide qu’une boite à double embrayage et offre ainsi un parfait compromis.

La boite à variation continue ou CVT

La boite à variation continue ou CVT (continuously variable transmission) est une boite de vitesse complètement différente. En effet, elle ne dispose pas de vitesses, c’est en réalité une poulie qui, avec la vitesse augmente ou réduit sa taille. Cette action agit exactement comme des vitesses dans le sens où le moteur peut, à 2500 tours, être à 30 ou 80 km/h mais ne présente aucune coupure des gaz. Cela donne l’impression que le moteur tourne dans la semoule car les tours minutes ne changent pas mais la voiture accélère. On la retrouve en général très peu sur les voitures. Seuls les japonais l’utilisent, mais c’est cependant la boite de vitesse qu’utilisent tous les scooters, quads…

Avantages Inconvénients
  • Facilité de production
  • Petite taille
  • Consommation réduite
  • Désagréable à l’utilisation
  • Perte de puissance

 

A qui convient-elle ?

Cette boite automatique est idéale pour les scooters ou les quads mais pas très adapté sur une voiture. Cependant on la retrouve sur des Toyota et elle n’est pas inadaptée pour autant. Il est donc possible de la retrouver sur des toutes petites citadines uniquement destinées à la ville et peu puissante avec à son volant un conducteur avec une conduite douce.

Boite de vitesse automatique : ne veut pas dire pas d’entretien ! 

Bien que vous ayez choisi une boîte de vitesse automatique pour sa simplicité d’utilisation et son agrément de conduite, cela ne vous épargne pas de l’entretenir. Au risque d’avoir de lourdes réparations à faire sur le dos au bout de quelques années ou de plusieurs milliers de kilomètres !

Cela reste une boîte de vitesses et c’est une des pièces maîtresses de la voiture. Elle est essentielle puisqu’elle fait la transmission entre la puissance du moteur et le fait que les roues motrices se mettent à tourner et que la voiture finisse par avancer.

La clé de l’entretien de votre boîte de vitesse est l’huile. Son rôle est de bien lubrifier les pièces métalliques, pour éviter qu’elles ne supportent trop de contraintes et des pertes de puissance et de capacité. Donc l’entretien que vous allez apporter va se concentrer sur l’huile moteur. Et pour cela rien de plus simple : il vous suffit de faire une vidange régulièrement. Même si vous n’êtes pas bricoleur ou que vous n’ayez pas toucher à la mécanique, la vidange de l’huile moteur reste facilement atteignable pour beaucoup.

Il suffit de placer un bac de vidange sous le carter d’huile, de retirer la vis de vidange : attention au joint métallique à récupérer pour le tri des déchets mécaniques ! Pendant que vous laissez le bac se remplir, vous pouvez nettoyer la vis qui comporte des dépôts de limaille de fer dûs aux frottements des pièces entre elles. Vous pouvez alors changer le joint métallique, resserrer la vis et remplir avec l’huile moteur neuve !

N’oubliez pas de consulter le carnet d’entretien de votre voiture pour vérifier les recommandations du constructeur et la bonne huile moteur adaptée à votre voiture !

Achetez votre voiture à BVA chez CapCar Chez CapCar, nous vendons des voitures avec tous types de transmission. Les voitures sont contrôlées et garanties 6 mois. La garantie couvre la boite de vitesse ce qui vous offre une sécurité à l’achat.

CapCar.fr,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion