Comment négocier le prix d’une voiture ? – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Acheter ou vendre un voiture en confinement

Peugeot arbore un nouveau logo !

Sur quel site vendre ma voiture ?

Vendez votre voiture
au meilleur prix ✌️

Comment négocier le prix d’une voiture ?

Publié le 18.12.2020 - Mis à jour le 17.12.2020



Lorsqu’on achète une voiture, on cherche à l’avoir au prix le plus avantageux possible. Alors peut commencer une phase de négociation, durant laquelle vendeur et acheteur vont tenter de trouver un compromis.

Définir son budget et l’urgence de la situation

Négocier une voiture peut parfois prendre du temps. En effet, le vendeur va chercher à tirer le meilleur prix de son auto, ce que l’on peut comprendre.
Quant à l’acheteur, son but est d’avoir la voiture à un prix le plus avantageux possible. Il y a donc des ambitions inverses qui vont mener à la négociation pour le véhicule.
Chacun essayant de faire profit, il va falloir arriver au compromis le plus juste. Et cela peut prendre du temps. Si vous avez un besoin urgent d’une voiture, il serait raisonnable d’être conciliant et accepter l’idée que vous ne fixerez pas forcément le prix exact dont vous rêviez.
Vous devrez faire des concessions et ne pas rester campé sur vos positions.
Ainsi si vous voyez que des options supplémentaires sont présentes sur la voiture que vous négociez, vous pouvez comprendre qu’un prix plus élevé que la moyenne s’affiche.

Connaître les prix du marché

Une des choses essentielle à savoir pour négocier le prix de sa voiture de rêve est d’avoir une idée de ce qu’elle vaut. C’est pour ça qu’il vous faut regarder le prix de ce véhicule sur le marché automobile. Cela vous permet d’avoir une idée de ce que vaut la voiture et savoir quelle est votre marge de négociation. Si l’annonce que vous visualisez est bien en dessous de la moyenne, il y a peut-être anguille sous roche. A l’inverse, il serait irraisonnable de votre part d’exiger un prix excessivement bas et ostensiblement inférieur à ce qu’il se fait habituellement. Voici comment sont déterminés les prix des voitures d’occasion.
Pour connaître le prix du marché, vous pouvez comparer par rapport des modèles similaires sur des sites de petites annonces ou bien faire appel à un professionnel. Par exemple, les véhicules du catalogue de CapCar sont d’office mis aux prix les plus justes grâce à l’inspection effectuée par leurs mécaniciens. Ainsi vous gagnez beaucoup de temps, ce qui n’est pas forcément négligeable comme nous l’avons vu.

Prévoir les coûts annexes

Comme pour toute voiture d’occasion, pour rentrer dans votre budget, il faut prendre en compte les coûts annexes de cette auto. Si vous avez des gros travaux d’entretien à faire sur votre future automobile, cela peut être un argument pour faire baisser le prix à votre avantage.
Par exemple, si la courroie de distribution nécessite un changement incessamment sous peu, vous pouvez tenter de faire valoir une baisse du prix face à cette réparation qui sera à votre charge.

De même, faites attention à la décote. Prendre un véhicule légèrement plus âgé, même de seulement quelques mois, vous vaudra peut-être une grosse réduction de prix. Ainsi acheter une voiture en décembre vous permettra de négocier davantage le prix qu’en février. En effet, tous les ans, une voiture subit ce que l’on appelle une décote. Comme elle est plus vieille, elle perd de sa valeur et voit son prix chuter.

Toujours dans ce thème, prenez garde au kilométrage qu’affiche le compteur de votre voiture espérée. Si le conducteur précédent a beaucoup utilisé son véhicule, l’usure des pièces est logiquement plus importante. Ainsi, il faudra changer certaines des pièces incessamment sous peu. Cela représente un coût qui peut vous valoir une baisse de prix plus ou moins conséquente. Pour prévoir ces coûts, vous pouvez demander un pré-contrôle technique.

Etre poli

Cela peut paraître évident mais quand on voit certains comportements, on se pose des questions.
Votre interlocuteur aura vraisemblablement passé une longue journée de travail. Il sera donc fatigué et avoir en face de lui quelqu’un d’odieux, de rentre-dedans et qui râle ne sera pas une partie de plaisir. Il sera donc moins enclin à négocier.
A l’inverse, si vous êtes poli et avenant, votre vendeur sera probablement plus sympathique avec vous et la négociation sera plus facile et surtout plus agréable pour vous deux.
Il vous est également recommandé d’être à son écoute. Un propriétaire a de bonnes raisons d’avoir fixé un tel prix.
Soyez donc compréhensif et entendez ses arguments. S’il sent que vous considérez ses propos, il sera plus d’humeur à écouter les vôtres aussi.
Ainsi l’échange ne sera pas un fléau pour vous ni pour lui et même si la négociation ne parvient pas à son terme, cela n’aura pas été un moment trop pénible pour l’un comme pour l’autre.
De même, si vous n’arrivez pas à une conclusion heureuse pour vous deux, ne vous mettez pas insulter le vendeur. Si votre prix ne lui convient pas, il trouvera vraisemblablement un autre acheteur plus intéressant pour lui. Il ne sert à rien de vous retourner contre lui.
De même, s’il vend son auto pendant vos négociations, l’injurier n’apportera strictement rien, si ce n’est des désagréments pour tout le monde.
C’est pourquoi la politesse et l’amabilité sont de mises lors de vos interactions.
Dans un premier temps, vous évitez de longs moments pénibles et dans un second temps la négociation se fera davantage en votre faveur. Il est donc de bon ton d’être courtois.

Pour une bonne négociation, il vous faut donc être un minimum renseigné sur le modèle que vous convoitez.
Sachez ce qu’il vaut et ce que vous pouvez en attendre.
Ensuite, évaluez votre marge de manœuvre et donc de négociation. Dans cette même optique, prenez en compte les réparations à venir. En effet, qu’elles soient dues à un choc ou à l’usure naturelle à cause du kilométrage, ce sont des dépenses non négligeables à prévenir.
Enfin, restez courtois. Tentez de faire de cet échange un moment pas trop pénible et le plus avantageux pour votre vendeur et vous-même. La moindre des choses est d’être poli.

Le conseil CapCar ! Nous vous accompagnons pour trouver la voiture qui correspond à vos envies et vos besoins, nos mécaniciens la contrôlent pour davantage de sécurité. Les voitures de notre catalogues sont mises en lignes au prix du marché et toutes les informations techniques sont mises en ligne pour un maximum de transparence.

Les servies CapCar CapCar est un intermédiaire qui met en relations des vendeurs et des acheteurs. CapCar fait vérifier par ses mécaniciens les voitures de son catalogue sur plus de 200 points. Ainsi les risques de défaillances sont minimimes. De plus, une garantie de 6 mois vous est offerte. CapCar vous accompagne dans la négociation de votre véhicule pour une transaction en toute sécurité.