Le rachat de leasing : principe et fonctionnement | CapCar (ex-Kyump) Le rachat de leasing : principe et fonctionnement – CapCar (ex-Kyump)
CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Comment bien choisir son assurance auto

Quand et pourquoi entretenir sa boite de vitesses

Guide d’achat : 10 voitures de sport à moins de 10 000€

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Le rachat de leasing : principe et fonctionnement

Publié le 13.07.2019 - Mis à jour le 15.07.2019



Le rachat de leasing consiste à se faire racheter un contrat de leasing par une concession, une banque ou un tiers en utilisant le principe du transfert de leasing.
Kyump / CapCar vous explique les démarches à effectuer pour racheter un contrat de leasing ainsi que les avantages et les inconvénients de ce système. 

Qu’est-ce que le rachat de leasing ? 

Un automobiliste ayant souscrit un contrat de leasing pour sa voiture peut se retrouver dans l’obligation de se séparer de sa voiture ou d’en changer. 

Pour racheter son leasing, trois possibilités s’ouvrent alors à l’automobiliste : 

  • Restitution du véhicule avant le terme du contrat : le locataire rend la voiture à l’organisme de financement. Il doit alors payer toutes les mensualités prévues jusqu’à la fin du contrat. L’organisme de financement peut également lui demander de payer des pénalités supplémentaire pour résiliation en cours de contrat. C’est donc une issue peut rentable mais utile si l’on veut se débarrasser du véhicule. 
  • Transfert du contrat de leasing à un tiers : une tierce personne reprend le contrat de leasing avec les conditions pour lesquelles le contrat a été signé et pour la durée restante prévue par le contrat. 
  • Rachat de contrat de leasing : le locataire peut décider de racheter lui-même son contrat ou de se le faire racheter par une concession ou un établissement de crédit. 

Plusieurs types de rachat de leasing

 Le rachat de leasing par l’automobiliste lui-même 

L’automobiliste décide de racheter lui-même le contrat. Il paie les mensualités restantes. S’il a opté pour une LOA (Location avec Option d’Achat), il peut alors payer la valeur résiduelle du véhicule et devenir propriétaire du véhicule. S’il a opté pour une LLD (Location Longue Durée), il paie les mensualités et rend le véhicule (ce qui n’a pas beaucoup d’intérêts puisqu’il paie pour un service dont il ne bénéficie pas). 

Le rachat de leasing par une tierce personne 

Un automobiliste peut également racheter le leasing. Dans ce cas, deux solutions, soit on opère à un transfert de leasing et le contrat est transféré tel qu’il est d’un locataire à l’autre. Cette solution est la plus rentable si vous souhaitez vous débarrasser de votre contrat de leasing. Certains sites, comme leazing.fr sont spécialisés en transfert de leasing. 

Pour en savoir plus sur le transfert de leasing, voir : Transfert de leasing, comment ça marche ? 

L’autre solution est de proposer à la tierce personne de payer les mensualités restantes et la valeur résiduelle de la voiture. Le contrat est alors résilié. Il est difficile de trouver un repreneur de contrat de leasing car les démarches administratives sont longues et complexe, et l’acheteur peut être réticent à du travail supplémentaire. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous ! Nous trouvons un acheteur pour votre voiture et nous nous occupons de toutes les démarches administratives avec vous.  

Le rachat de leasing pour une concession

Une concession peut accepter de racheter un contrat de leasing. Souvent cette opération est effectuée au cas pas cas par la concession. En effet, la concession doit être gagnante dans l’opération. Elle peut proposer à l’automobiliste un rachat du contrat de leasing contre l’achat d’une nouvelle voiture ou contre un nouveau contrat de leasing LOA ou LLD.  

Le rachat de LOA ou LLD par une banque 

 Si vous passez par une banque, il est possible de faire racheter uniquement le crédit associé au contrat de leasing. Notez qu’il faut que le délai de souscription du contrat soit d’au minimum 13 mois pour opter pour cette issue. Ce processus se fait généralement par un regroupement des crédits contractés par l’automobiliste auprès de la banque. Les délais de remboursement des mensualités sont allongés et le montant de crédit à rembourser est plus élevé. Mais cela vous permet d’avoir des mensualités allégées. 

Si l’automobiliste a opté pour une LOA, il devient alors automatiquement propriétaire du véhicule. Le contrat de leasing se résilie. La valeur résiduelle de la voiture définie au début du contrat de LOA reste à payer, mais elle est inclue au crédit à rembourser. 

Cette option est pratique pour obtenir la voiture rapidement, mais elle engendre un crédit plus élevé à rembourser sur le long terme.  

Vous souhaitez vendre votre voiture sous LOA ? Optez pour Kyump, votre intermédiaire de confiance dans la vente entre particuliers. Nous vous trouvons un acheteur en deux à trois semaines seulement et nous nous occupons de toutes les démarches administratives pour vous. Grâce à nous, vendez bien, vendez serein !

CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion