Vendre sa voiture à un professionnel est une démarche encore plus facile a réaliser que la vente a particuliers. Les exigences sont moindre, le temps d'attente est immédiat et le service proposé est efficace. Le seul inconvénient est le prix de vente de votre véhicule qui peut chuter. Vous vendrez votre voiture 2 à 3 fois plus cher sur le marché de l'automobile d'occasion.

Qui sont les professionnels habilités à reprendre mon véhicule ?

Cette habilitation est uniquement réservée aux professionnels de l'automobile et aux loueurs. Sont professionnels de l'automobile ceux qui ont une autorisation d’accès au système d’immatriculation des véhicules (SIV). Cela leur permet de prendre en compte les démarches d'immatriculation pour les véhicules d'occasion. On en dénombre beaucoup, à savoir : les garagistes et concessionnaires, les loueurs, les huissiers, les démolisseurs, les broyeurs ou encore les centres VHU (véhicules hors d’usage).

Quels sont les avantages et inconvénients de la vente à un professionnel ?

  • Vendre sa voiture à un garagiste

Vendre son véhicule à un professionnel c'est gagner du temps. Le garagiste reprendra votre voiture sous peu de conditions. Le temps d'attente est donc minime. Il n'y a, ne serait-ce qu'en Ile de France, pas moins de 7000 garages auto en 2021.

Ces professionnels de l'automobile sont habilités à reprendre votre véhicule. Dans ce cas le garage fonctionne comme une concession, ce dernier vous versera une somme d'argent contre la reprise de votre véhicule. Le garagiste tient néanmoins compte de l'état général de la voiture et ajuste le prix de rachat en fonction.

  • l'avantage de la simplicité

La vente d'un véhicule à un particulier occasionne la prise de plusieurs rendez-vous avant de conclure la vente. Ce sont aussi des négociations et des échanges qui peuvent rapidement devenir pénibles. En passant par un professionnel automobile, le contrat de vente est clair et rapide. La rapidité de transaction est en effet un sérieux avantage. Le professionnel reprendra votre voiture le jour même et paiera l'intégralité de la somme due au même moment

  • Le contrôle technique n'est pas une obligation

C'est un argument phare de la vente de son véhicule à un professionnel, la date de validité du contrôle technique est souvent optionnelle. Le procès verbal du contrôle technique n'est obligatoire qu'entre particuliers. Donc, le professionnel peut accepter d'acquérir l'auto d'occasion sans contrôle technique. Il peut également reprendre une voiture faisant l'objet d'une contre visite et dont le contrôle technique mentionne une défaillance.

  • Inconvénient : le prix de vente

Faire appel à un professionnel de la reprise n'est pas non plus la meilleure option. De nombreux professionnels font des reprises automobiles qui vous permettent de racheter une voiture directement avec une remise. Cette option est pratique quand vous désirez acheter une voiture par la suite mais n’est pas la plus intéressante économiquement car vous paierez souvent votre nouvelle voiture au prix catalogue sans négociation possible. De plus, les professionnels ne prendront pas une voiture en mauvais état ou en panne.

Ils proposent des lors un prix de rachat inférieur au prix de revente du véhicule en raison de la simplicité et de la facilité de la reprise. Si, par la suite, vous souhaitez acheter un nouveau véhicule ca n'est pas la solution la plus économique. Vendre sa voiture avec CapCar vous permettra de réaliser plus d'économie sur votre prochaine voiture.

Quelles conditions de la reprise voiture ?

  • Les démarches et formalités à respecter

Ces dernières sont évidemment moins fastidieuse que lors de la vente à un particulier. Il vous sera demandé :

- La carte grise ou le certificat d'immatriculation

- Certificat de situation administrative ou certificat de non gage

- Déclaration de cession : CERFA 15776*02

- Une preuve de contrôle technique si la voiture n’est pas dispensée et si le professionnel le demande

  • Carte grise, contre visite, vice caché : tout ce qu'il y a à savoir

Le véhicule ne doit faire l’objet ni d’un gage, ni d’une opposition à la vente pour être vendu a un professionnel. La voiture ayant subie un accident ou ne passant pas le contrôle technique peut être emmenée a la casse. De plus, la carte grise doit être barrée, c'est-à-dire tirer un long trait oblique dessus avec la mention « vendu le » et de signer. Si votre voiture fait l'objet d'une contre visite cette dernière peut tout de même être vendue, aussi bien à un professionnel que à un particulier. En ce qui concerne les vices cachés, le professionnel saura évaluer votre voiture. Sachez que vous pouvez acheter une voiture neuve ou d'occasion dans un garage, ceux-ci assurent la qualité du véhicule.

  • Vendre sa voiture à la casse : quelles options ?

Dans quels cas mettre sa voiture à la casse ?

1) Dans le cas d’un véhicule non-roulant. Votre voiture peut ne plus rouler à cause de différents soucis :

  • à la suite d’un gros accident,

  • pour des raisons mécaniques, comme certaines pièces importantes hors service (un joint de culasse endommagé, un moteur cassé, une pompe d’injection défectueuse, etc.)

  • d’une panne irréparable affectant des pièces d’usure ou de structure

  • par vieillesse, si elle n’est plus réparable pour des raisons variées, souvent économiques

De manière générale, dès qu’une voiture ne passe plus le contrôle technique, elle est considérée comme un véhicule non-roulant.

Si votre voiture ne roule plus ou n'a pas passé le contrôle technique, la seule solution légale est d’envoyer sa voiture à la casse. La voiture doit être amenée dans une casse agréée avec toutes ses pièces afin d’être reprise. Il existe également des épavistes chargés d’enlèvement d’épave gratuit, afin que votre voiture soit remorquée et emmené à la casse. De là, elle sera soit livrée à un démolisseur spécialisé dans la destruction de véhicules, soit à un ferrailleur qui récupèrera les pièces détachées d’occasion de votre véhicule.

2) Lorsque l’on est éligible à la prime à la casse. Il peut être économiquement intéressant de mettre votre voiture à la casse si vous êtes éligible à la prime à la casse. Pour cela, il s’agit de mettre votre vieille voiture polluante à la casse en rachetant un véhicule, neuf ou d’occasion plus propre. Une somme d'argent vous sera induite directement lors de l'achat de votre nouvelle voiture.

Il peut s’agir d’une bonne solution si vous comptez faire un rachat d'une nouvelle voiture. En effet, la reprise de votre véhicule est déterminée par une offre de reprise, avec un prix de reprise. C’est donc un rachat de voiture d’occasion cash, qui ne nécessite pas de fournir toutes les formalités administratives. Pour savoir si vous êtes éligible à cette prime, consultez notre article sur les conditions de la prime à la conversion et trouvez votre nouvelle voiture d’occasion. Avec cette prime à la casse, vous pouvez effectuer un nouvel achat voiture.

Comment mettre sa voiture à la casse ?

Il faut se tourner vers un centre VHU (Véhicules Hors d’Usage) agréé, dont la liste est disponible en préfecture. Les casses non-agréées sont à éviter car en cas de problème vous serez le seul responsable. Les documents à fournir à la casse pour une destruction en règle sont :

  • La carte grise du véhicule barrée de la mention « vendue le … pour destruction » ou « cédée le … pour destruction » signé par les titulaires de la carte grise,

  • Le certificat de non-gage (ou certificat de situation administrative) délivré il y a moins de 15 jours,

  • Le formulaire cerfa n°15776*01 rempli, il s’agit du certificat de cession du véhicule qui doit aussi indiquer les coordonnées du centre VHU dans lequel votre voiture sera détruite et vous perdrez votre immatriculation.

Vous ne gagnerez pas d’argent en mettant votre auto à la casse (à l’exception de la prime à la casse). De plus, pour les véhicules non-roulants (ou que vous ne souhaitez pas transporter à la casse vous-même) l’enlèvement est payant et vous coûtera 50€.

Vendre grâce à un intermédiaire de confiance comme CapCar

Des acteurs de l’automobile d’occasion comme CapCar permettent aussi la vente de votre auto en toute tranquillité. Chez CapCar, nous nous occupons de la vente de toutes les voitures de moins de 10 ans et 150 000 km.

 Passer par CapCar, c’est s’assurer de vendre sa voiture plus rapidement, simplement et efficacement. Après votre inscription sur notre site, nous prenons en compte l’intégralité de la vente de votre véhicule, de l’inspection par un de nos mécaniciens jusqu’à la vente, en sécurisant la recherche de l’acheteur et le paiement. Si votre voiture est plus âgée ou que vous avez plus de navigation - un plus grand kilométrage - vous pouvez tout de même nous contacter ou faire une demande de cotation gratuite, nous vous proposerons la solution la plus adaptée à votre cas. Ainsi pour votre prochain achat véhicule passez par CapCar, vous pouvez acheter de l'électrique au thermique !

Vendez votre voiturefacilement 👌

F
Votre conseillère

Si vous n’avez pas votre numéro de plaque en tête ou si votre plaque n’est pas au format AA-123-AA, .