A quoi servent les garages libre-service ? – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Durée du contrôle technique

Courroie d’accessoire : comment vérifier son état avant de vendre son auto ?

Moteur voiture : quel impact sur le prix de vente de votre véhicule ?

Vendez votre voiture
au meilleur prix ✌️

A quoi servent les garages libre-service ?

Publié le 23.11.2018 - Mis à jour le 20.11.2018



Lorsqu’ils sont effectués par un garagiste, l’entretien et la réparation d’un véhicule coûtent relativement cher. Néanmoins, un automobiliste qui doit réaliser ces interventions sur son véhicule peu avoir recours par une solution bien plus économique : le garage libre-service. Voici quelques explications sur ce type d’établissement et les différents services qui y sont proposés.

voiture sur pont

Qu’est-ce qu’un garage libre-service ?

Un garage libre-service, parfois appelé garage associatif, garage solidaire, garage participatif ou encore self-garage, est un établissement composé d’un atelier mécanique pour la réparation automobile. Ce concept innovant est destiné aux automobilistes qui désirent effectuer eux-mêmes des opérations d’entretien ou de réparation sur leur véhicule.

Le principe de fonctionnement d’un garage libre-service est simple. Ce dernier est équipé d’un pont élévateur et de matériel que l’automobiliste peut librement utiliser. Il est possible que des produits d’entretien ainsi que les bons outils de réparation, généralement les plus utilisés, soit également mis à disposition.

Consultez un annuaire. Vous pouvez vous référez à un annuaire diffusé sur le net afin de localiser le garage libre-service le plus proche de votre domicile, de votre lieu de travail ou même de votre lieu de vacances.

Quels sont les tarifs d’un garage libre-service ?

Le garage libre-service d’adresse aux clients souhaitant entretenir ou réparer eux-mêmes leur véhicule. Ils sont conseillés par un professionnel de la mécanique auto. Néanmoins, si l’intervention est complexe, les professionnels présents dans la structure sont susceptibles de prendre les travaux en charge, à un tarif relativement compétitif.

Ces structures sont généralement créées par des anciens professionnels de la mécanique, souhaitant apporter leur savoir ainsi que leur expérience à des personnes en situation de précarité. La cotisation demandée est de 10 à 200 € par an et diffère en fonction du quotient familial de l’adhérent. L’intervention d’un mécanicien peut être facturée entre 5 et 10 € de l’heure.
Le self-garage ou garage self-service est un peu différent. Ce dernier n’exige pas de cotisation annuelle. La location du pont et du matériel y est facturée environ 15 € de l’heure. Pour ce qui est de l’intervention d’un professionnel, elle varie de 20 à 40 € selon les centres. Elle est en moyenne deux fois moins chère que le tarif appliqué par un garage automobile classique.

Ainsi, en ayant recours à un garage libre-service, les automobilistes réalisent des économies assez importantes tout en bénéficiant de conseils de professionnels de l’automobile.

Pour quels types d’opérations peut-on par un garage libre-service ?

Certaines opérations d’entretien et de réparation de véhicule n’exigent pas de qualification particulière. Elles peuvent alors être réalisées par le client. Par exemple :

  • La révision du véhicule qui inclus le contrôle et le remplissage, si nécessaire, du niveau d’huile moteur, de liquide de refroidissement, de liquide lave-glace, de liquide de frein et la vérification la pression des pneus ;
  • La vidange d’huile moteur ainsi que le changement du filtre à huile et du filtre à air ;
  • Le remplacement des balais d’essuie-glaces ;
  • Le changement des plaquettes de freins, des suspensions et amortisseurs ;
  • La réparation d’un pneu crevé ou son remplacement par un neuf ;
  • Le remplacement ou la réparation de l’échappement ;
  • Le changement d’embrayage ;
  • Le remplacement d’un cardan.

Prenez rendez-vous ! Afin de limiter l'attente au centre, notamment pour l’utilisation du pont élévateur, il est fortement recommandé de prendre rendez-vous auprès du gérant du garage.

Quelles sont les précautions à prendre et mises en garde ?

Certaines opérations ne sont pas autorisées par le gérant du garage libre-service car elles risquent de compromettre le bon fonctionnement du véhicule et la sécurité des usagers de la route. Pour certaines opérations délicates, l’intervention d’un professionnel de la mécanique est nécessaire.

Avant de quitter le garage libre-service, assurez-vous que le travail a été fait correctement. Une pièce mal fixée peut endommager le moteur, voire être à l’origine d’un accident. En cas de doute, mieux vaut faire contrôler, par les professionnels du site, les opérations réalisées par l’automobiliste.

Pour ce qui est des pièces de rechange, l’automobiliste peut choisir de se les procurer directement au garage libre-service, ou il peut choisir de les acheter dans un magasin d’accessoires auto ou sur Internet.

Le garage libre-service n'est en rien responsable des opérations pratiquées par le client. C’est pourquoi, dans le cas où le produit n’est pas compatible avec le type et le modèle du véhicule, il en est le seul responsable. De ce fait, il peut choisir de faire exécuter le travail par le professionnel d'assistance si le tarif lui convient. Le client peut également exiger la production d'une facture. En cas de litige, ce document représente une garantie.

Sachez que chaque garage libre-service est réglementé et inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés. Les conditions générales ainsi que les tarifs doivent être affichés lisiblement dans les locaux ouverts au public.

Faites confiance à CapCar !

Les véhicules en vente chez CapCar sont des véhicules en bon état esthétique et de fonctionnement. Chaque voiture est controlée par un de nos inspecteurs-mécaniciens sur plus de 200 points de contrôles. En plus de cela, vous bénéficiez d’une garantie d’une durée de 6 mois minimum.