Vente de voiture d’occasion : les réparations à faire avant de vendre – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Durée du contrôle technique

Courroie d’accessoire : comment vérifier son état avant de vendre son auto ?

Moteur voiture : quel impact sur le prix de vente de votre véhicule ?

Vendez votre voiture
au meilleur prix ✌️

Vente de voiture d’occasion : les réparations à faire avant de vendre

Publié le 22.07.2018 - Mis à jour le 28.11.2018



Pour vendre sa voiture au meilleur prix, il est important de la présenter dans le meilleur état possible. Pour cela, selon l’âge de votre véhicule, il peut être nécessaire d’effectuer quelques réparations sur votre voiture pour la vendre dans le meilleur état possible à son futur propriétaire. Quelles sont les opérations majeures à faire ?

guide des réparations à faire avant de vendre sa voiture

Présenter une voiture en bon état au moment de la vente de votre voiture vous assure d’en tirer le meilleur prix. Si vous ne souhaitez effectuer aucune réparation sur votre voiture, vous en tirerez forcément un prix inférieur à celui du marché. Vous pourrez aussi attirer plus d’acheteurs avec une voiture en bon état, preuves à l’appui (factures d’entretien).

Ne pas négliger le contrôle technique 

Si votre voiture a plus de 4 ans, vous devez effectuer un contrôle technique (CT) au minimum tous les 2 ans. Sans contrôle technique valide il est impossible de vendre votre voiture. Il est obligatoire de réaliser un contrôle technique dans les 6 mois précédant la vente. Même si vous avez encore un peu de temps avant de faire votre prochain CT, il peut être judicieux de le faire avant la mise en vente. Cela représente un gage de sérieux pour le potentiel acheteur qui a ainsi la preuve que votre voiture ne présente pas de défaut pouvant remettre en question la cession.

En faisant votre contrôle technique à l’avance, vous évitez aussi le risque de devoir faire le contrôle technique juste avant la vente. Cela est utile notamment si vous vous rendez compte que votre voiture a un défaut et qu’elle doit passer une contre-visite. La contre-visite n’empêche pas la vente mais peut refroidir l’acheteur.

La première chose à faire lorsque vous souhaitez vendre votre voiture est donc de réaliser un contrôle technique (sauf si celui-ci a été fait il y a moins de 6 mois). Le prix moyen d’un CT en France est de 65 euros.

En plus de fournir une preuve rassurante à votre acheteur, le procès verbal de contrôle technique vous permet aussi de connaitre l’état général de votre voiture et les réparations éventuelles à effectuer avant la vente.

Vérifier l’état des pneus 

Les pneus sont une partie de la voiture à laquelle il faut faire attention. Ceux-ci s’abîment au fil du temps et il est important de vérifier souvent leur état. Des pneus en mauvais état sont dangereux, car votre véhicule a une tenue de route dégradée.

Un éclatement de pneu à 100km/h sur l’autoroute entraine la perte totale du contrôle du véhicule et un accident qui peut être mortel. Il est donc important pour votre sécurité et pour celle du futur acheteur de lui vendre une voiture avec des pneus en bon état. De plus, vendre une voiture avec des pneus usagés n’est pas « vendeur » et ouvrira forcément la porte à une négociation de la part de vos acheteurs potentiels. Vérifiez vos pneus souvent et changez-les au besoin, vous vendrez d’autant plus facilement votre voiture !

Attention à l'état de vos pneus D'après le code de la route, les pneus de votre voiture ne doivent pas être lisses et doivent présenter des sculptures, dont la hauteur minimale est d'1,6 mm. Les flans du pneu doivent être intacts (pas de coupure ou de hernie) et la toile ou le fer ne doivent pas être visibles. Des pneus ne respectant pas ces critères impliquent une contravention de 4e classe lors d'un contrôle routier et une amende forfaitaire de 135 euros. Votre véhicule peut même être immobilisé.

Avant la vente de votre voiture, vérifiez la pression de vos pneus. La durée de vie d’un pneu oscille entre 20 000 et 50 000 km et dépend de l’utilisation que vous faites de votre voiture (mode de conduite, climat, vitesse, type de déplacement…).  Le coût d’un pneu de voiture citadine est aux alentours de 50 euros (cela peut aller jusqu’à 200€ ou plus pour des pneus de grosse berline). La pose des pneus dans un centre auto coûte environ 20 euros par pneu. Sachez aussi qu’une voiture avec des pneus trop usés ne passera pas le contrôle technique et il sera donc difficile de trouver un acheteur si vous vendez votre voiture.

Vérifier les plaquettes et les disques de frein

Les freins font également partie des éléments majeurs de la sécurité routière. Les disques et les plaquettes de freins sont des pièces d’usure c’est-à-dire qu’elles s’abiment un peu plus à chaque coup de frein. En effet, lors du freinage, les plaquettes et les disques effectuent un mouvement de friction et ceci entraine une perte de matière à la fois des disques et des plaquettes.

Il est donc important de vérifier le système de freinage fréquemment, en moyenne tous les 10 000 km (et avant la vente bien entendu). Si les plaquettes de frein ont une épaisseur inférieure à 2 mm, alors il faudra les changer. Le prix des plaquettes dépend du type de voitures mais est aux alentours d’une trentaine d’euros. Les disques de frein peuvent aussi être à changer et le prix est environ une centaine d’euros.

Faire la vidange de votre moteur 

Une bonne huile est primordiale pour le bon fonctionnement du moteur. Seulement, avec le temps l’huile se dégrade et perd ses propriétés. De plus, une partie de l’huile s’évapore et le niveau baisse. Ces conséquences ne sont pas à négliger car elles peuvent toutes deux entrainer une casse moteur.

Il est donc nécessaire de remplacer l’huile de son moteur, c’est-à-dire d’en faire la vidange, à une fréquence variant selon le type de moteur de 10 000 à 30 000 km. La fréquence exacte pour votre voiture est inscrite dans le carnet d’entretien. Le prix moyen d’une vidange de moteur chez un professionnel est de 150 euros. Il est aussi possible de le faire vous-même en achetant les kits nécessaires, qui comprennent généralement des filtres à changer, et notamment le filtre à huile, qui purge l’huile des poussières de métal créées par les frottements des pièces dans le moteur. Vous pourrez ainsi le faire à domicile ou dans un garage en libre-service.

Vidange à domicile, attention à votre huile ! Si vous faites la vidange de votre moteur à domicile, ne laissez pas l'huile usagée dans la nature. En effet, l'huile de moteur a des conséquences désastreuses sur l'environnement. Il est donc primordial de la déposer dans des endroits spécialisés dans le traitement de ce genre de déchets (déchetterie, centre auto,...).

Changer la courroie de distribution 

Tout d’abord, la courroie de distribution est à faire uniquement sur les voitures qui ont une courroie de distribution. Les voitures qui ont une chaine de distribution en sont exemptes. Le changement de la courroie de distribution est un élément grandement demandé par les particuliers qui souhaitent acheter une voiture d’occasion.

« Avez-vous changé la courroie de distribution ? » est une question à laquelle vous serez obligatoirement amenés à répondre. Avoir changé la courroie de distribution de votre voiture est donc une opération qui vous permettra de vendre votre voiture à un meilleur prix et plus rapidement. Ce genre de réparation rassure l’acheteur et lui montre votre bonne volonté.

La courroie de distribution s’use au fil du temps . L’usure est lente, la courroie se change donc rarement. La fréquence varie énormément selon les différents constructeurs (70 000 à 180 000 km et/ou tous les 5 à 8 ans). Cette opération est assez onéreuse non pas à cause du prix des pièces mais par le prix de la main d’oeuvre, changer une courroie de distribution prend du temps. Il faudra donc compter entre 500 et 800 euros pour cette réparation.

À vous de juger si cela est nécessaire avant de vendre votre voiture. Cette opération est inutile si vous l’avez effectuée dans les deux à trois ans précédant la vente ou si votre voiture est récente (moins de 4 ans et 100 000 km).

Les autres petites réparations qui font la différence 

Le marché du véhicule d’occasion est ultra compétitif. Il est donc nécessaire si vous désirez vendre au meilleur prix de se démarquer en présentant un véhicule comme neuf. Le coup de coeur est souvent dans le détail. Ainsi, des petites réparations auxquelles on ne pense pas peuvent faire toute la différence.

Réparer la climatisation avant l’été par exemple, changer une prise USB qui ne marche plus, remplacer une ampoule grillée, réparer un pare-chocs abimé… Toutes ces petites réparations peuvent sembler futiles mais sont importantes aux yeux de l’acheteur et influenceront certainement sa décision lors de l’achat !

Et bien sûr, même si cela ne fait pas partie des réparations à faire, préparez bien votre vente. Munissez-vous de tous les documents : carte grise, certificat de situation administrative, procès verbal de contrôle technique, factures des réparations, etc. L’acheteur sera rassuré et vous achètera plus facilement votre voiture !

Le service Kyump Pour vendre votre voiture au meilleur prix, faites appel à Kyump. Nos experts mécaniciens réalisent des inspections de 2 heures sur 200 points de contrôle. Cela permet de rassurer les potentiels acheteurs et d'obtenir le meilleur prix de votre voiture. De plus, nous vous conseillons sur les réparations à effectuer avant la vente et nous mettons en avant les opérations effectuées sur la voiture comme un argument de vente pour l'acheteur. Estimez votre voiture dès maintenant et faites nous confiance pour vendre votre voiture en 2 à 3 semaines.