Contrôle technique 2020 : ce qu’il faut retenir – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Le Baromètre CapCar

Comment bien choisir son auto-école ?

Toutes les futures BMW jusqu’en 2022

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Contrôle technique 2020 : ce qu’il faut retenir

Publié le 28.07.2020



Avec le prolongement du délai des contrôles techniques (CT) dû au confinement et les départs en vacances, les garages auto se retrouvent submergés de voitures à réviser. Pour endiguer le phénomène et éviter un refus au CT voici une dernière mise à jour des actualités concernant les contrôles techniques

Les nouveautés du contrôle technique de 2018/ 2019 encore d’actualité

Le contrôle technique est une inspection obligatoire depuis 1992 qui vise à contrôler l’état des pièces moteurs et des pièces d’usures de la voiture pour garantir une conduite en sécurité. Il est assuré par un expert indépendant, qui n’est ni garagiste, ni concessionnaire. Une contre-visite est un contrôle technique qui a raté.

Avant la première réforme du 20 mai 2018, c’étaient 123 points de contrôle qui étaient vérifiés, par les garagistes, lors de la visite technique périodique. Cette inspection est nécessaire pour assurer la conformité de votre voiture. Aujourd’hui, ce sont 132 points de contrôle qui sont vérifiés lors de l’entretien voiture. Ce CT a été mal perçu à sa mise en place, puisque des points de vérification devenaient rédhibitoires (pare-brise fissuré, fuite de carter d’huile, …) .

Après la première réforme du contrôle technique de 2018, avec l’endurcissement des examens mécaniques, l’État s’est attaqué en 2019 aux véhicules les plus polluants. La mise en place de cette réforme ainsi que l’augmentation du prix à la pompe ont été, entre autre, l’origine du mouvement des gilets jaunes

Ce qu’il faut retenir :
1. Augmentation de la sécurité routière par un contrôle renforcé
2. Sensibilisation des clients quant aux éventuels dangers de la route
3. Une augmentation des tarifs : en moyenne entre 10% et 20% de plus
4. Un nombre de contre-visites qui a doublé : passant de 20 à 40% de refus au contrôle technique

Contrôle technique : prolongement exceptionnel dû au confinement

Face à la crise sanitaire, le gouvernement a été contraint de prolonger les délais concernant les contrôles techniques des véhicules. En effet, pour tous les automobilistes qui auraient dû réaliser leur CT entre le 12 mars et le 11 mai, un délai vous a été accordé ! Contraint par le Covid-19, si vous étiez concernés par le prolongement des délais des inspections vous aviez jusqu’au 23 juin 2020 pour la faire.

Il était annoncé que si vous dépassiez la date limite vous seriez en infraction. Officiellement, si vous roulez sans contrôle technique ou avec un contrôle technique non valide, vous vous exposez à une amende de 135€ (qui peut être minorée à 90€ si vous la payez dans les 3 jours). Elle peut être majorée jusqu’à 750€ et entraîner l’immobilisation du véhicule. Cependant, avec l’accumulation des contrôles techniques à faire pendant le confinement et les départs en vacances, les garages auto se voient actuellement submergés par le nombre de voitures à réviser.

Contrôle technique : des embouteillages aux garages auto

Un réel embouteillage s’est créé dans les garages auto au point qu’il faille compter trois semaines pour obtenir un rendez-vous dans l’un des centres de contrôle technique. Les automobilistes sont malgré tout invités à faire réviser leur auto occasion ou neuf au plus vite. Le bilan est qu’aujourd’hui on comptabilise plus de 3 millions de véhicules en retard, c’est-à-dire n’ayant pas encore fait leur révision. 

5 astuces pour réaliser un contrôle technique pas cher :

Une étude de l’Insee a montré que dans le budget auto des Français, la part de l’entretien représentait plus de 27%. CapCar vous donne 5 astuces pour baisser le prix de l’entretien de votre voiture.

1. Vérifiez régulièrement les niveaux

Un bon moyen de garder votre voiture occasion dans ses meilleurs états c’est de vérifier régulièrement les niveaux (huile moteur, liquide de refroidissement, liquide de frein, liquide lave-glace, … ) et vous assurer que la jauge soit bien comprise entre les bornes min et max.

2. Changez le filtre à huile en cas de défaillances

Un mauvais contrôle de l’état de vos filtres peut engendrer une casse moteur. Dans l’idéal, il faut changer le filtre à huile à chaque vidange. Pour changer le filtre il vous suffit de le desserrer à l’aide d’une clé à sangle, de l’enlever rapidement pour éviter que l’huile fuit, de nettoyer la surface en enlevant les impuretés puis de remonter le nouveau filtre.

3. Contrôler l’usure des pièces moteurs

Ces pièces sont essentielles dans une voiture, il faut contrôler leur propreté et les changer si besoin.

4. Changez vos essuie – glaces

Aussi évident que cela puisse paraître, un bon entretien de ses essuie-glaces est le meilleur moyen d’éviter tout accident. En effet, avec une meilleure visibilité vous diminuez vos risques de collision et maintenez votre voiture en bon état.

5. Comparez les prix à l’aide de comparateurs auto

Différents comparateurs auto sont disponibles sur Google. Ils vous permettent, selon votre région, de trouver le garage auto qui propose les meilleurs tarifs.

Conseil Capcar Si votre voiture est usée par le temps et qu’elle risque d’être refusée au contrôle technique, faites vos propres contrôles quitte à changer vous mêmes les pièces défectueuses.

CapCar.fr,
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion