Publié le

La Location avec Option d’Achat (LOA) ou leasing est une option souvent utilisée par les automobilistes pour s’acheter une voiture. Seulement, pendant la durée du contrat, il arrive que les clients souhaitent se séparer de leur voiture pour la renouveler (famille qui s’agrandit, baisse de moyens, …). Quelles sont les modalités de la LOA et comment vendre sa voiture en LOA ?

Qu’est ce que la LOA ?

La Location avec Option d’achat ou leasing est un moyen particulier de « posséder » une voiture. Concrètement, il s’agit d’une location de voiture pendant une durée déterminée et avec possibilité d’acheter la voiture à la fin du contrat. Le client s’engage à payer des mensualités (loyers). A la fin du contrat, il peut s’il le souhaite acheter la voiture pour en devenir officiellement propriétaire en payant une somme préalablement convenue, l’option d’achat. Les contrats durent généralement de 2 à 6 ans. Les organismes de LOA sont généralement les concessionnaires, les banques ou les organismes de crédit partenaires des concessions.

Les contrats de LOA ont cependant des modalités qui peuvent être contraignantes à respecter. Par exemple, vous ne pouvez pas rouler plus d’un certain kilométrage (généralement 20 000 à 25 000 km) annuel avec la voiture. Si ce kilométrage est dépassé, vous devrez payer des pénalités. Vous pouvez tout de même ajuster votre kilométrage annuel d’année en année pour éviter le dépassement à la fin du contrat. De plus, il faut garder à l’esprit que la voiture est à rendre dans un état presque parfait au risque de se voir demander des frais supplémentaires si la voiture a été abimée (rayures, chocs, …).

Vendre une voiture en LOA

Plusieurs cas de figure existent pour vendre une voiture en LOA. Le premier est le cas d’une vente classique. A la fin du contrat de leasing, le client a 2 options :

1. acheter la voiture à sa valeur de rachat et en devenir le propriétaire

2. bien laisser la voiture et en prendre une autre (en LOA) ou non. Si le client décide de l’acheter, il en devient le propriétaire et il n’a donc plus de soucis pour vendre sa voiture. Il s’agit d’une vente des plus classiques.

En revanche, le problème se pose quand le client souhaite se débarrasser de sa voiture avant la fin du contrat. Pour cela, 3 options sont possibles :

  • Payer le montant restant pour la revendre par la suite à un particulier : il est possible d’arrêter le contrat en payant d’un coup la totalité du montant restant. Seulement, cette option est financièrement très peu intéressante et vous achèterez une voiture bien au-dessus de sa valeur réelle. Il peut être très compliqué de trouver les fonds nécessaires pour rembourser entièrement, en une seule fois, la somme restante. De plus, les organismes de LOA peuvent ajouter des frais de résiliation parfois exorbitants. Enfin, une fois la voiture rachetée rien ne garantit la présence de potentiels acheteurs et vous ne revendrez jamais la voiture au prix auquel vous l’avez acheté.  C’est aussi une démarche très longue, car il faut tout d’abord que le client sous LOA récupère une carte grise à son nom avant de pouvoir la revendre à un particulier et faire à nouveau toutes les démarches de cession et du certificat d’immatriculation.
  • Transférer la location à un autre acheteur : il est aussi possible de trouver un acheteur qui accepte de reprendre votre contrat de leasing au stade où il en est. Il faut que votre organisme de LOA accepte. La partie la plus compliquée est bien entendu de trouver un repreneur. Pour cela, des plateformes en ligne existent et permettent de mettre en contact vendeurs et acheteurs. L’acheteur deviendra alors le nouveau locataire de la voiture et sera soumis au même contrat que l’ancien locataire avec les mêmes mensualités et le reste du montant à payer jusqu’à la fin du leasing.
  • Vendre la voiture directement à un particulier : Ce dernier point est peu connu des locataires et n’est pas toujours réalisable. Nous allons nous pencher un peu plus sur cette option en détaillant les étapes de la vente d’une voiture en LOA à un particulier.

Les étapes de la vente d’une voiture en LOA

1. Vérifier la possibilité de vendre sa voiture à un particulier

Tous les organismes de LOA n’autorisent pas la vente à un particulier. Pour le savoir, il suffit d’étudier son contrat et d’en lire les clauses ou alors de demander directement à l’organisme (en vérifiant leurs propos par la suite). Dans le cas où vous n’êtes pas autorisés à vendre la voiture directement à un particulier, il faudra opter pour une des deux options évoquées plus haut: racheter la voiture pour la revendre ou bien effectuer un transfert de location.

2. Trouver un acheteur

Une voiture en leasing à vendre fait fuir les acheteurs. En effet, la vente d’une voiture en LOA ne se déroule pas de manière classique. Le vendeur n’étant pas propriétaire de la voiture, il ne peut pas remplir tous les documents habituels comme un certificat de cession ou encore rendre la carte grise barrée. L’acheteur doit donc se fier à la bonne foi du vendeur et accepter d’acheter une voiture sans même recevoir une carte grise directement. Trouver un acheteur n’est ainsi pas une tâche facile.

3. Gérer le paiement 

La première chose à savoir est que la valeur d’une voiture en LOA est très souvent inférieure au montant restant à payer. Cela signifie donc que dans la majeur partie des cas, vous perdrez de l’argent et devrez payer la différence entre le prix de vente et la somme restante à votre organisme. Ensuite, au moment du paiement 2 options sont possibles: premièrement l’acheteur adresse son chèque directement au nom de l’organisme et vous complétez vous-même le montant manquant. Ou alors, l’acheteur fait le chèque à votre nom et vous vous chargez de rembourser l’organisme. Cette modalité est à voir avec l’organisme selon leurs préférences. Pour des raisons de sécurité il est préférable pour l’acheteur d’adresser son chèque à l’organisme afin de s’assurer de la bonne foi du vendeur.

4. Les démarches administratives

Concernant les démarches, le vendeur ne pourra pas fournir de carte grise lui-même. Pour cela, il devra remplir un formulaire à l’intention de l’organisme LOA dans lequel il renseignera le nom de l’acquéreur. Par la suite, c’est l’organisme de LOA qui s’occupe des démarches concernant la carte grise et qui envoie les Cerfa au nouveau propriétaire. Les démarches sont par la suite similaires à une demande de carte grise normale.

Faire appel à des intermédiaires

En conclusion, vendre une voiture en LOA est bien plus compliqué qu’une vente classique et cela demande beaucoup d’implication et de confiance de la part du vendeur et de l’acheteur. Pour palier à cela et simplifier la tâche du vendeur, tout en rassurant l’acheteur, un intermédiaire comme CapCar s’occupe de la vente de votre voiture pour vous. Si votre organisme de leasing vous autorise à vendre votre voiture à un particulier, nous nous occupons de tout. La phase la plus complexe de la vente étant de trouver un acheteur, CapCar résout ce problème en rassurant les acheteurs potentiels. Vendre une voiture en LOA n’a jamais été aussi simple.
Vous venez de vendre votre véhicule et en cherchez un nouveau? Capcar vous propose des voitures d’occasion!