Publié le

En France, passer son permis de conduire coûte cher : en moyenne 1100 euros et aux alentours de 1500 euros à Paris ! Ces prix varient en fonction de l’auto-école choisie et de la ville dans laquelle on décide de le passer. A ce tarif s’ajoute bien évidemment, pour certains candidats ayant plus de difficultés en conduite, des frais liés à des heures supplémentaires. Il existe cependant des astuces pour passer son permis à moindre coût : les voici ! 

Trouver une auto-école en ligne

Des inscriptions jusqu’aux séances de révision pour l’examen du code de la route et la réservation des heures de conduite, certaines auto-écoles en ligne cassent les prix du permis de conduire et sont même moins chères que des auto-écoles low-cost. Ce type d’auto-école permet aux candidats de choisir eux-mêmes leur instructeur en ligne et le lieu où ils souhaitent faire leur formation. Elle peut être pour un permis voiture, un permis moto, mais aussi un permis classique, supervisée ou accompagnée, voire même en candidat libre et le permis poids lourds. Ils peuvent également arranger leur emploi du temps en fonction de leurs disponibilités et changer de moniteur quand ils le souhaitent. Ce type d’auto-école en ligne a un avantage financier non négligeable car elle permet de diviser par deux les tarifs par rapport à ceux pratiqués dans les auto-écoles traditionnelles.

– Des économies importantes : des forfaits 5 à 10 fois moins onéreux pour le code et pour les leçons de conduite, des heures 30% moins chères en moyenne que dans des auto-écoles classiques
– Une meilleure flexibilité : suppression des contraintes horaires pour réviser son code en ligne et se rendre à son cours grâce à la formation digitale permet au candidat de réviser quand et là où il le souhaite
– Une plus grande liberté : le choix du moniteur est laissé au candidat via la plateforme en ligne
– Le délai d’attente plus long : la priorité pour les examens est laissée aux candidats inscrits en auto-école traditionnelle. Le délai pour passer l’examen peut varier entre 3 mois et un an
– Le suivi : l’analyse des statistiques et des courbes d’évolution de l’apprenti conducteur se fait grâce à un logiciel qui préconise les points faibles à retravailler
Les avantages du permis en ligneL’inconvénient du permis en ligne

Passer le code et la conduite en candidat libre

En évitant de se référer aux organismes habituels et en passant par la case candidat libre, l’examen au permis de conduire est presque gratuit. Il suffit de se préparer seul et de s’inscrire en préfecture. Des sites proposent de prendre en charge les démarches administratives ainsi que le dossier de candidature, et permet aux candidats de passer le code pour quelques euros seulement. Il en est de même pour l’examen du permis de conduire qui peut être gratuit si l’on s’inscrit directement en préfecture. Il faut toutefois être accompagné d’un conducteur titulaire du permis de conduire depuis au moins 5 ans sans interruption. Pour avoir le droit d’assurer la fonction d’accompagnateur, il est nécessaire de suivre une formation de 4 heures dans un centre de formation agréé des enseignants de la conduite.

Dernière obligation : posséder une auto à double-commande pendant les heures d’initiation à la conduite et le jour de l’examen. Des entreprises louent des voitures à double commande.

A savoir : les délais d’attente de la délivrance de votre permis de conduire, pour obtenir une date à l’examen théorique puis pratique sont en moyenne, et pour l’instant, plus longs que lorsque vous passez par une auto-école.

Des aides pour les 15-25 ans

Des aides financières sont mises en place afin d’aider les 15-25 ans à passer leur permis de conduire. Le « permis à un euro » – qui revient donc à un euro par jour, est proposé par l’Etat ainsi que des auto-écoles partenaires. C’est un permis malin !
Des bourses pour financer le permis des moins de 25 ans sont également proposées par les mairies, les régions et les départements. En effet, c’est votre commune qui vous aide à financer votre permis, si vos ressources et celles de votre famille ne vous permettent pas de vous inscrire dans une auto-école. Cette aide peut varier entre 50 à 80% du montant total de la formation.

Le permis de conduire avec la conduite accompagnée

Méthode efficace et peu onéreuse, l’apprentissage anticipé de la conduite grâce à la « conduite accompagnée » (ou conduite supervisée) pour les jeunes conducteurs de moins de 18 ans permet de s’initier à la conduite pendant plusieurs mois (pour une durée de 2 ans maximum), avec des proches avant de se présenter à l’examen de conduite. Cette méthode permet de limiter les risques d’accidents et de former de meilleurs conducteurs. Elle apporte également un gain en aisance pour le candidat et augmente les chances de réussir plus facilement l’examen du premier coup.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le taux de réussite s’élève à 80% grâce à cette méthode contre 50% avec le traditionnel passage du permis de conduire.

Passer son permis de conduire à l’étranger

Pour payer moins cher son permis, une autre astuce consiste à le passer dans un pays étranger ayant passé un accord de réciprocité avec la France. Par exemple, au Maroc, le permis ne coûte que 300 euros. Ensuite, afin de faire régulariser le permis de conduire sur le territoire français, il faut engager des démarches très simples en préfecture.

Autre avantage : les conditions de réussite à l’examen sont souvent plus faciles et l’obtention du permis de conduire est généralement beaucoup plus simple qu’en France. Attention cependant ! La qualité de l’apprentissage et l’état du trafic dans un autre pays peuvent différer et vous aurez peut être des difficultés à conduire en sécurité les premiers temps. Attention donc aux infractions et aux suspensions de votre permis de conduire.