Publié le

La suspension est un élément clé d’une voiture, gage de sa tenue de route, de son confort et de sa sécurité. Mais comme toute pièce d’usure, elle se dégrade avec le temps jusqu’à devoir être remplacée. Quand intervient cette opération de maintenance et comment déceler le bon moment pour effectuer un changement de suspensions ?

Comment fonctionne une suspension et pourquoi faut-il la changer ?

Une suspension recouvre l’ensemble des pièces qui assurent le fitrage de la route et la tenue de route d’une voiture. Cet ensemble est principalement composé de deux pièces :

  • l’amortisseur : il s’agit d’une cartouche cylindrique contenant de l’huile. Une tige se terminant par un piston avance et recule à l’intérieur. Lors de la prise d’une bosse, l’amortisseur se compresse et le piston descend dans le cylindre, freiné par l’huile. C’est la première phase de l’amortisseur, la phase de compression. Une fois le choc passé, la suspension se détend, le piston remonte, encore freiné par l’huile. C’est la deuxième phase, dite de détente. Ces phases peuvent s’inverser notamment lors de la prise d’un trou.
  • le ressort : le ressort est l’élément le plus connu d’une suspension. C’est lui qui permet de soutenir la voiture et de donner sa flexibilité, sa souplesse et son rebond à une voiture. Sauf qu’un ressort qui n’est pas freiné est tout sauf efficace, il rebondit sans arrêt, incontrôlable. Le rôle de l’amortisseur est donc d’épauler le rebond du ressort pour permettre à la suspension de fonctionner harmonieusement et de bien filtrer les irrégularités de la route.

À ces deux pièces principales s’ajoutent également la butée de suspension qui est un élément en caoutchouc permettant de ne pas abîmer la suspension lorsqu’elle arrive au bout de sa course notamment de manière violente. Cette pièce d’usure se change généralement en même temps que l’amortisseur. Tout amortisseur est également complété d’une jambe de force qui permet d’allonger la longueur de la suspension, ainsi que d’une coupelle sur laquelle vient se poser le ressort.

Pourquoi faut-il changer ses suspensions ?

Les amortisseurs sont des pièces d’usure qui sont soumises à d’intenses contraintes. C’est pour cette raison qu’il faut les changer, car leurs performances finissent par s’amenuiser avec le temps, notamment à cause des pièces internes qui s’abîment au fil des kilomètres, tout comme l’huile qui se dégrade à force des sollicitations. Voici les principales raisons de l’usure d’un amortisseur, qui oblige à le changer :

  • les températures chaudes ou froides
  • les trous, les nids-de-poules, les routes dégradées
  • la conduite de l’utilisateur (conduite sportive, appuyée ou conduite coulée)
  • les conditions climatiques qui abîment les suspensions : pluie, neige, sable, boue, sel
  • la corrosion
  • l’âge de la voiture…

Une suspension de voiture se compose d'un ressort et d'un amortisseur

Quand faut-il changer ses suspensions ?

Les suspensions d’une voiture, et plus particulièrement les amortisseurs, s’usent donc au fil du temps et doivent être remplacés. En moyenne, un amortisseur doit être changé après 60 000 km à 80 000 km. Ces chiffres sont une moyenne et peuvent varier selon les conditions de roulage tel que cité précédemment, mais également par rapport au modèle de véhicule. Certaines voitures peuvent ainsi faire plus de 100 000 km voir 120 000 km avant d’envisager un changement d’amortisseurs !

Dans tous les cas nous vous conseillons de vous fier aux préconisations constructeur de votre véhicule concernant le changement des éléments de suspensions. Ces informations sont disponibles dans votre manuel utilisateur ou dans le carnet d’entretien de votre véhicule.

Comment savoir quand il faut changer ses suspensions ?

De nombreuses causes peuvent vous indiquer lorsqu’il est temps de changer les suspensions de votre voiture. Elle perd notamment de ses facultés en terme de tenue de route et de distances de freinage ! Voici une liste non-exhaustive de signes qui peuvent indiquer des amortisseurs en fin de vie :

  • les distances de freinage de la voiture sont plus longues et une sensation d’affaissement de la voiture se fait ressentir lors du freinage
  • la voiture semble difficile à contrôler en virage et/ou semble « tanguer Â»
  • lorsque les virages sont serrés, la caisse ne semble pas maintenue et la voiture élargit la trajectoire
  • lors du passage de grandes courbes à allure soutenue, la voiture semble en flottement, légère ou instable
  • un amortisseur fuit
  • les pneus sont usés de manière irrégulière (ce qui peut aussi être dû à un mauvais équilibrage ou une mauvaise géométrie de suspension)
  • les amortisseurs claquent sur les bosses

Si l’un de ces cas de figure se présente, nous vous conseillons de faire diagnostiquer votre voiture par un professionnel. Si vous sentez que le confort de votre voiture est dégradé, voyez avec votre garagiste pour remédier à ce désagrément. Changer des amortisseurs est un acte coûteux mais aussi assez complexe et rares sont les particuliers à tenter la réparation.


Quels sont les risques si mes suspensions sont trop usées ?

Si vous ressentez un ou plusieurs des désagréments cités précédemment, c’est que vos amortisseurs ont certainement besoin d’être remplacés ! Sachez que le fait de rouler dans ces conditions peut s’avérer dangereux pour vous, vos occupants ainsi que les autres utilisateurs de la route. Des suspensions en mauvais état, en plus de réduire le confort de roulement, réduisent la tenue de route, et rallongent les distances de freinage.

Vous vous retrouvez ainsi avec une voiture qui ne tient pas bien la route et qui freine mal. Imaginez en cas d’accident ! De plus, si vous faites passer votre voiture au contrôle technique, celle-ci risque d’être refusée et de vous obliger à passer une contre-visite, car les suspensions sont contrôlées lors de la visite périodique du contrôle technique.
Votre véhicule ne passe pas le contrôle technique et vous en cherchez un autre? N’hésitez pas consulter notre catalogue de voitures d’occasion.

Prenez donc bien soin de contrôler l’état de vos suspensions tous les ans ou tous les 20 000 km pour vérifier que tout va bien, ou demandez à votre garage de le faire si vous faites faire une révision annuelle !