Reconnaître un faux chèque de banque lors de la vente de sa voiture | CapCar (ex-Kyump) Reconnaître un faux chèque de banque lors de la vente de sa voiture – CapCar (ex-Kyump)
CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Les différents moyens de vendre sa voiture

Pourquoi est-ce moins cher d’acheter un véhicule importé ?

Embrayage, un remplacement indispensable et onéreux

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Reconnaître un faux chèque de banque lors de la vente de sa voiture

Publié le 07.09.2017



Le paiement par chèque de banque est facile et pratique. Il permet de verser un montant supérieur à 3000 €. Il est cependant aussi très exposé aux falsifications. Comment reconnaître un faux chèque ? Découvrez toutes nos astuces pour éviter les pièges !

comment vérifier un chèque ?

Les différences entre un chèque de banque et un chèque classique

Le chèque classique (ou chèque barré) et le chèque de banque se différencient surtout par le  type d’émetteur. Si le chèque standard est émis par un particulier à partir d’un chéquier personnel, le chèque bancaire est quant à lui directement émis par la banque. C’est elle qui fournit le chèque à la personne souhaitant acquérir le bien. De ce fait, le chèque classique ne garantit pas la présence des fonds nécessaires au paiement sur le compte de l’émetteur. À l’inverse, le chèque bancaire est émis par la banque à la demande du client et disponible seulement après vérification du compte afin de s’assurer qu’il dispose de la somme qu’il souhaite retirer. Ce dernier est donc nettement plus sécurisé. Le risque de fraude sur les chèques classiques est quant à lui accru. Attention donc aux chèques-en-bois, c’est-à-dire les chèques sans provision.

Les points de contrôle à effectuer sur un chèque de banque

Pour être certain d’éviter toute arnaque lors du paiement mieux vaut vérifier par soi-même la validité du chèque de banque. Il faut noter qu’un filigrane est présent au dos de la lettre de change et comporte la mention « chèque de banque ». Ce filigrane est intégré directement sur le papier comme ceux présents sur les billets et les cartes d’identité. Celui-ci est difficilement falsifiable et est donc gage de sécurité. Pour le faire apparaître, vous n’aurez qu’à placer le papier à proximité d’une source de lumière.

quelles sont les choses à vérifier sur un chèque ?

Mis à part le filigrane, d’autres points, dont les traces de grattage ou de lavage, doivent être pris en compte afin de s’assurer de l’authenticité de la lettre de change. Faites également attention aux différences d’écriture, aux dégradations de couleur, aux décalages d’impression ou encore à la qualité du papier. Soyez vigilant si celui-ci est froissé ou ne présente pas la même texture que celui utilisé pour les moyens de paiement classiques. Pensez notamment à contrôler la présence de la signature, la mise à jour de la date ainsi que les formats du montant appliqué : ce dernier devant être rédigé en chiffres et en lettres.

Par ailleurs, certaines mentions obligatoires ne doivent pas être négligées, comme par exemple le cadre « payable en France » incluant l’adresse à laquelle le montant peut être retiré, le nom de l’émetteur (ici la société bancaire et non le particulier) et le nom, l’adresse et le compte du destinataire.

Contacter directement la banque émettrice 

Il faut savoir que le nom et le numéro de la société doivent obligatoirement être mentionnés sur la lettre de change. Il est primordial de contacter la société bancaire avant de finaliser l’achat de la voiture. Nous vous conseillons cependant d’éviter d’utiliser le numéro figurant sur la pièce au cas où il s’agirait d’un faux. L’idéal est que vous recherchiez le contact de la société bancaire par vous-même. Il vous faudra fournir les informations concernant le bénéficiaire (nom, adresse et compte), le montant indiqué sur la lettre de change ainsi que le numéro de cette dernière. Il est également conseillé, pour plus de sécurité, d’envoyer le scan de la lettre de change à votre société bancaire qui se chargera d’effectuer les vérifications par elle-même.

Chez CapCar (ex-Kyump) nous vous accompagnons pendant le processus de vente et nous nous occupons de sécuriser le paiement. Plus de stress ni de mauvaise surprise lorsque vous achetez une voiture chez CapCar (ex-Kyump).

bouton bleu faire estimer sa voiture avec Kyump
CapCar.fr (ex-Kyump),
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion