Les bons réflexes à avoir en cas de panne de voiture – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Durée du contrôle technique

Courroie d’accessoire : comment vérifier son état avant de vendre son auto ?

Moteur voiture : quel impact sur le prix de vente de votre véhicule ?

Vendez votre voiture
au meilleur prix ✌️

Les bons réflexes à avoir en cas de panne de voiture

Publié le 20.03.2019 - Mis à jour le 26.03.2019



Vous roulez tranquillement vers votre destination et soudain, une panne. Cela peut provenir du moteur, d’une panne de batterie ou des freins qui ne fonctionnent plus. Il n’est pas toujours facile d’adopter les bons réflexes dans ces moments qui, en plus, génèrent du stress. CapCar vous aide à adopter les bons réflexes en cas de panne !

Les conseils de sécurité 

Que ce soit sur route ou autoroute, la première chose que vous devez faire obligatoirement lorsque vous vous rendez-compte d’une anomalie, est de mettre les passagers du véhicule en sécurité. C’est-à-dire, allumer vos feux de détresse pour prévenir les automobilistes qui vous précèdent de votre ralentissement et de votre panne. Si vous circulez sur autoroute et si vous avez de la chance d’être à quelques mètres d’une aire de repos ou d’un refuge, rejoignez-les au plus vite ou si ce n’est pas le cas, stationnez sur la bande d’arrêt d’urgence. Quand vous êtes stationné le plus droit possible, gardez vos feux de détresses (surtout la nuit) pour rester visible par les autres conducteurs.

Avant de sortir de votre véhicule, pensez à vous couvrir si le temps n’est pas clément et si vous vous apprêtez à attendre que l’on vienne vous aider. De l’eau et de quoi manger n’est pas négligeable non plus. Avant de sortir définitivement de votre véhicule, enfilez les gilets jaunes de sécurité qui vous permettront à vous et vos passagers d’être visibles. Quittez le véhicule par la droite et placez-vous derrière la glissière de sécurité. Vous êtes alors dans un espace sûr.

Sachez que sur autoroute, pour les voitures immobilisées sur la bande d’arrêt d’urgence, l’installation du triangle de pré-signalisation n’est pas obligatoire, elle est même déconseillée. Par contre, sur route, adoptez les mêmes gestes que sur l’autoroute mais, placez obligatoirement le triangle de pré-signalisation à au moins 30 mètres à l’arrière de votre véhicule.

Faites appel à un dépanneur

Par quel moyen ?

Après avoir adopté les bons gestes de sécurité, vous n’avez pas d’autre choix que de faire appel à un dépanneur. Encore une fois, si vous êtes proche d’un borne d’appel d’urgence, tant mieux pour vous et vos passagers. Elle vous géolocalise et vous met en relation avec la gendarmerie, la police ou la société d’autoroute qui se chargera de vous envoyer un dépanneur. Si ce n’est pas le cas, sachez que sur le territoire français, des bornes d’appels d’urgence se trouvent tous les 2 kilomètres sur les autoroutes. Marchez si besoin derrière la barrière de sécurité jusqu’à une borne téléphonique.

Que vous soyez sur route ou autoroute, vous pouvez également composez le 112 sur votre téléphone mobile qui est le numéro d’urgence européen. Vous avez également l’application mobile SOS Autoroute qui vous permet en cas de panne, d’accident ou de difficulté pendant votre trajet, d’éviter d’abandonner votre voiture et d’aller jusqu’à une borne d’appel d’urgence.

Quel sera le coût ?

Sachez que les dépannages ne sont pas gratuits. Voici les tarifs :

1.Sur route

Ci-dessous, une fourchette des prix hors taxes appliqués pour le dépannage d’un véhicule sur route :

Distance de remorquage Tarifs jour Tarifs nuit / week-end / jour férié
0 à 10 km 90 à 100 € 130 à 140 €
10 à 20 km 120 à 130 € 170 à 180 €
20 à 30 km 140 à 150 € 190 à 200 €
30 à 40 km 190 à 200 € 240 à 250 €
40 à 50 km 220 à 230 € 260 à 300 €

1.Sur autoroute

Si une panne survient sur autoroute, vous êtes obligé d’appeler un professionnel agréé par les sociétés d’autoroutes. Selon l’arrêté ministériel du 19 Novembre 2018, le prix du remorquage est fixé de cette manière :

En journée (du lundi au vendredi de 8h à 18h) De nuit entre 18h et 8h / week-end et jours fériés
126,93€ TTC pour un véhicule dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur à 1,8 t Les prix sont majorés de 50%
190,40 € TTC pour un véhicule dont le PTAC est inférieur à 1,8 t
156,95€ TTC pour un véhicule dont le PTAC est supérieur à 1,8 et inférieur à 3,5 t 235,43 € TTC pour un véhicule dont le PTAC est supérieur à 1,8 t et inférieur à 3,5 t

Sachez cependant qu’il peut y avoir d’autres prestations supplémentaires facturées pour un dépannage. Comme :

  • Les pièces nécessaires à la réparation de votre véhicule
  • Le temps de main-d’œuvre au-delà des 30 minutes comprises dans le forfait
  • La distance du remorquage supérieur à 5km de la sortie la plus proche du lieu de l’immobilisation de votre voiture

Contactez votre assurance

Saviez-vous que votre assurance auto pouvait prendre en charge vos frais de dépannage et/ou de remorquage ? Si vous bénéficiez d’une garantie assistance, contactez-la au plus vite puisque cette option prend en charge le dépannage de votre véhicule et peut même vous en proposer un de remplacement.

En fonction de la gravité de la panne, votre voiture peut être réparée directement sur la route ou si l’intervention prend plus de temps, elle peut être remorquée jusqu’à chez le dépanneur. De plus, votre assurance peut vous orienter vers un garage qui n’est pas forcément celui de la personne qui s’est occupée du remorquage.

Enfin, sachez également que les frais de retour à votre domicile ou d’hébergement temporaire peuvent-être pris en charge par votre assurance.

Chez Kyump, ce sont des véhicules de qualité ! Si vous êtes à la recherche d’une voiture d’occasion sûr, sachez que nous faisons inspecter tous nos véhicules par notre réseau d’inspecteurs mécaniciens qui savent repérer les anomalies. Nous sommes également partenaire avec Cetelem, l’établissement financier n°1 en France qui vous propose d’assurer au mieux votre véhicule.