Comment fonctionne et que couvre une assurance auto ? – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Protégé : Guide d’achat des utilitaires d’occasion

Mercedes Classe A VS Peugeot 308: laquelle choisir?

Comment bien entretenir sa voiture d’occasion ?

Votre cote auto gratuite en quelques clics :

Comment fonctionne et que couvre une assurance auto ?

Publié le 24.09.2018 - Mis à jour le 16.07.2020



chiffre assurance avec des clés de voitures, une calculatrice et une voiture blanche

Lors de l’achat de votre nouvelle voiture, il vous faudra également réfléchir à quelle assurance auto choisir. En effet, il est primordial d’assurer sa voiture. L’assurance automobile est un point qui peut prêter à questionnement. Comment souscrire à la bonne couverture tout en faisant attention à son budget. Comment s’y prendre pour trouver une assurance automobile adapté à vos besoins ?

Qu’est-ce qu’une assurance automobile ?

Si vous êtes propriétaire de votre voiture, il est obligatoire de souscrire une assurance automobile pour pouvoir effectuer des déplacements. Il en est de même pour tous les véhicules disposant d’un moteur (par exemple les bateaux, les vélomoteurs ou les motocycles).

Il est possible de choisir une assurance auto en ligne. Pensez à comparer les assurances et faire des simulations en ligne grace à un comparateur en ligne, afin de choisir la bonne assurance, celle qui correspond le mieux à ce dont vous avez besoin. Il existe une multitudes d’assurances automobile, toutes plus ou moins semblables: Amaguiz, MMA ou encore Direct Assurance. Pour cela, pensez faire faire plusieurs devis en ligne auprès des assurances qui vous intéressent le plus. N’hésitez pas à faire jouer les assurances en négociant les offres de chacune d’entre elles.

Les différentes couvertures d’assurance automobile

En plus de l’assurance auto obligatoire, vous avez le choix entre différentes options :

Assurance tiers Assurance auto intermédiaire Assurance tous risques
  • Responsabilité civile
  • Garantie dommage matériels
  • Garantie dommage corporels (selon les contrats)
  • Responsabilité civile
  • Garantie dommage matériels
  • Garantie dommage corporels
  • Garantie vol/incendie
  • Garantie bris de glace
  • Responsabilité civile
  • Garantie dommages matériels
  • Garantie dommage corporels
  • Garantie vol/incendie
  • Garantie bris de glace
  • Garantie catastrophe naturelle et technologique
  • Garantie tempête
  • Garantie attentat et acte de terrorisme
  • L’assurance au tiers : c’est l’assurance automobile minimale obligatoire. L’assurance automobile intermédiaire est une assurance au tiers complétée d’une ou de deux garanties. Il reste évident que l’assurance au tiers est la moins chère car elle ne couvre pas vos dommages matériels.

    L’assurance auto tous risques : en y souscrivant, vous êtes protégé contre tous les dommages aussi bien les dégâts matériels que corporels, que vous soyez le responsable ou non. L’assurance tous risques, la plus chère (parfois le double de l’assurance au tiers) comprend une protection maximale, que vous soyez responsables ou non de sinistres. Souscrivez à cette assurance si votre voiture est neuve ou de valeur, ce qui permettra d’obtenir une indemnisation en cas de sinistre.

    Pour les conduites accompagnées : si vous êtes en conduite accompagnée, vous n’êtes pas dans l’obligation de souscrire une assurance auto supplémentaire, mais une extension de garantie de votre contrat d’assurance auto auprès de votre assureur au moment de l’inscription à l’auto-école. Elle n’engage pas de frais supplémentaires, mais dès lors que le jeune conducteur aura son permis, il bénéficiera d’une remise sur sa prime d’assurance. En cas d’accrochage ou d’endommagement de la voiture, si le jeune conducteur est entièrement ou en partie responsable, le malus est pour vous, quelle que soit l’assurance prise.

    Il existe des exclusions de garantie : les assurances automobiles ne couvrent pas tout et n’importe quoi. Les défauts de permis ou la conduite en état d’ivresse ne conduisent pas à une indemnisation après un sinistre. Renseignez-vous sur les exclusions et plus généralement les limitations dont fait l’objet de votre contrat automobile, et sachez que si un sinistre avec des facteurs aggravants ou des infractions est commis, vous risquez de ne pas être indemnisé.

    Est il possible de changer d'assurance auto ? Il est bien évidemment possible de résilier son assurance auto pour un choisir une nouvelle. Suite à l'entrée en vigueur en janvier 2015 de la loi Consommation, appelée loi Hamon, les assurés ont la possibilité de résilier leur contrat d'assurance automobile quand ils le souhaitent dès lors qu'ils dépassé un an de souscription. Il suffit pour cela d'adresser une lettre de résiliation à l'assurance auprès de laquelle vous êtes assuré.

    Les tarifs propres à chaque profil

    De quoi dépend le tarif des assurances automobiles ?

    • Le modèle du véhicule : plus la voiture est puissante (voire sportive), plus vous l’assurerez cher. Ces véhicules sont plus à même de créer des préjudices ou d‘être victime de vol. c’est pourquoi ces risques augmente le prix de la prime d’assurance.
    • L’usage du véhicule : entre une utilisation quotidienne ou occasionnelle, le tarif change. Faire plus de trajet correspond à un risque d’accident de la circulation, donc une couverture d’assurance automobile plus complète. Les petits rouleurs, sachez qu’il existe une assurance au kilomètre. Cela permet de payer uniquement les kilomètres parcourues.
    • Le statut de jeune conducteur : être jeune conducteur fait office d’une pénalité. Considéré comme moins expérimentés, leur prime d’assurance seront calculés à la hausse. Il est donc préférable d’acheter une voiture d’occasion à faible cylindrée. Il est même possible de souscrire à « une assurance auto jeune conducteur »,
    • L’expérience du conducteur : L’ancienneté du permis offre des offres de garanties autos moins chères avec les bonus. Vous devez donc cumuler des années de permis sans suspension ou annulation, et si aucun sinistre ne survient.

    Il est donc important de connaître les éléments pris en compte par les différentes assurances afin de choisir la meilleure assurance auto, à savoir l’assurance auto la moins chère et qui correspond à vos besoins.

    La franchise automobile

    C’est une somme versée par l’assuré à l’assureur suite à un sinistre dont il est responsable. Elle correspond à la somme d’argent non remboursée par l’assureur auto. Cette somme peut soit être fixe, soit correspondre à un pourcentage du montant de l’indemnisation.
    Elle a pour but de responsabiliser les automobilistes. En cas de sinistre, le risque est partagé entre l’assureur et l’assuré. Ainsi, chacun à une partie de la somme à payer. Il en existe 4 formes :

    • La franchise simple / relative : elle varie en fonction de la franchise présente sur le contrat. Si le montant des dégâts causés par le sinistre est inférieur à la franchise, l’assuré devra régler l’intégralité des frais.
    • La franchise absolue : la franchise est à la charge de l’assuré. Cependant l’assureur automobile verse une indemnité qui en sera déduite.
    • La franchise kilométrique : c’est le seuil de kilomètres qui entre en vigueur pour une assistance. Préférez une garantie assistance « 0 kilomètre » qui permet votre dépannage à l’endroit de votre choix.
    • La franchise en jours : elle fixe le nombre de jours de validité de la garantie, souvent pour un véhicule de remplacement

    La clause de bonus / malus

    C’est un système de réduction ou de majoration de votre prime d’assurance automobile. Il est défini en fonction de votre comportement chaque année en fonction du nombre des sinistres enregistrés. Il faut que l’assuré ait une part de responsabilité dans le sinistre pour que celui-ci soit pris en compte.

    • Avec un bonus, vous aurez une réduction de 5% sur votre prime d’assurance de référence de l’année précédente. Sachez que la réduction maximale est de 50% (soit un coefficient de 0,50), qui revient à 13 ans sans sinistres.
    • A l’inverse, avec un malus, c’est une majoration de 25% que vous allez devoir régler. Le coefficient maximal est fixé à 3,50.
      Si vous n’êtes que partiellement responsable du sinistre, la majoration sera de 12,5%

    A la fin de votre contrat d’assurance, votre coefficient de bonus / malus sera automatiquement transféré si vous décidez de changer de voiture, de changer d’assureur ou encore si vous souhaitez acquérir un véhicule complémentaire, en plus de celle que vous possédez.

    Assurez-vous bien avec Kyump En tant qu’intermédiaire de confiance n°1 entre particuliers en France, Kyump s’occupe de la partie administrative de l’achat de votre future voiture. Nous veillerons donc à ce que vous ayez pris vos dispositions en termes d’assurance. De ce fait, vous récupèrerez une voiture déjà assurée.

    CapCar.fr,
    l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion