Publié le

Le monde de l'occasion automobile est en pleine expansion actuellement et ne cesse de croire : « en 2013, l'achat de véhicule neuf ne concernait que 3,4% des Français contre 18,8% pour les véhicules d'occasion ». Voici nos conseils pour bien acheter votre véhicule d'occasion et traiter les démarches nécessaires.

J’achète une voiture d’occasion sans arnaques

Avant de s'aventurer dans des recherches, il est important de connaître les fortes tendances du marché : les citadines est une voiture en expansion en ce moment, tout comme les SUV, très en vogue et dont les chiffres de ventes ne cessent d'augmenter . En revanche, on note une baisse d'intérêt continue des berlines « tricorps », assimilées à des taxis ou VTC, et dont la demande s'amincit. Le diesel reste le carburant et la motorisation majoritaire sur le marché, la faute à des ventes très importantes depuis de nombreuses années, tandis que les ventes de voitures neuves font aujourd'hui la part belle à l'essence et à l'hybride. Enfin en France, ce sont souvent les véhicules français sont privilégiés, grâce à leur qualité et à l'engouement pour les modèles des constructeurs français (Renault, Peugeot, Citroën, DS) ces dernières années…

Le marché de l'occasion est aujourd'hui scindé en plusieurs catégories de vendeurs : les particuliers, les professionnels, et les nouveaux intermédiaires de confiance de la voiture d'occasion, très en vogue depuis quelques temps : ils simplifient la mise en relation entre particuliers, tout en apportant sécurité et sérénité aux deux parties, sans alourdir la facture lors de l'achat, ni réduire le bénéfice lors de la vente. Le bénéfice est total pour chacune des parties et le risque d'arnaque s'envole !

Une des arnaques les plus courantes concerne le prix et le paiement d'une voiture d'occasion : un prix étonnamment peu élevé, un chèque de banque falsifié ou encore un virement virtuel. C'est pour toutes ces raisons que chez CapCar, nous travaillons chaque jour à sécuriser les transactions de nos clients, acheteurs et vendeurs de voitures d'occasion. Avec nous, pas d'inquiétude, le prix est fixé selon les fluctuations du marché, et le paiement est sécurisé.

J’effectue les démarches administratives

Il s'agit de l'ensemble des documents à récupérer lors de l'achat et des documents à remplir. Lors de la vente, le vendeur donne à l'acheteur les papiers indispensables pour les futures démarches administratives :

  • Le certificat d'immatriculation (ex- carte grise ) : barré et signé, en précisant la date et l'heure de la vente, qui fait office de carte grise en attendant la nouvelle. Il est obligatoire d'avoir pour la vente.
  • Le certificat de cession : qui est le contrat de vente : un exemplaire pour l'acheteur, le vendeur en gardant deux. Chacun de ces Cerfas est signé par le vendeur et l'acheteur, avec la même date que celle sur la carte grise. Il est obligatoire de les avoir pour la vente.
  • Le  certificat de non-gage : c'est un document qui atteste du fait qu'il n'y a pas de crédit ou d'amende sur la voiture. Il est obligatoire d'avoir pour la vente.
  • Le contrôle technique datant de moins de 6 mois si la voiture a plus de 4 ans. Idéalement il faut que celui-ci soit vierge, ou tout du moins sans obligation de contre-visite. S'il y a une contre-visite, la vente peut toujours se faire, tant que l'acheteur en est conscient. Il est obligatoire d'avoir pour la vente.

À ces documents indispensables car obligatoires, certains documents et pièces doivent être donnés à l'acheteur au moment de la vente. Ils permettent dans un premier temps de mieux vendre sa voiture, de rassurer l'acheteur, mais aussi de vendre à un meilleur prix.

  • Le carnet d'entretien avec les factures d'entretien : ce n'est pas obligatoire pour la vente au regard de la loi, mais extrêmement recommandé.
  • Le double des clés : ce n'est pas obligatoire pour la vente au regard de la loi, mais extrêmement recommandé.
  • La notice d'utilisation de la voiture : pour le bon entretien et la bonne utilisation du véhicule. Ce n'est pas obligatoire pour la vente au regard de la loi, mais extrêmement recommandé.

Après l'achat du véhicule d'occasion, il faut établir un dossier pour le certificat d'immatriculation dans le mois qui suit la vente. Les pièces indispensables sont l'ancienne carte grise, le certificat de cession, le contrôle technique, un justificatif d'identité et un justificatif de domicile.




Il y a de nombreuses démarches à effectuer lors de l'achat d'un véhicule, et il ne faut en oublier aucune. En passant par un intermédiaire de confiance comme CapCar, vous vous déchargez de toutes les formalités administratives ! Consultez nos voitures d'occasion de qualité et faites votre choix pour un achat 100% tranquillité.