Voiture électrique d’occasion: que prendre en compte dans la balance bénéfices risques – CapCar
CapCar.fr
l'intermédiaire de confiance entre particuliers n°1 de la voiture d'occasion
Retour à l'accueil
Derniers articles publiés :

Durée du contrôle technique

Courroie d’accessoire : comment vérifier son état avant de vendre son auto ?

Moteur voiture : quel impact sur le prix de vente de votre véhicule ?

Vendez votre voiture
au meilleur prix ✌️

Voiture électrique d’occasion: que prendre en compte dans la balance bénéfices risques

Publié le 11.03.2022 - Mis à jour le 08.03.2022



Depuis quelques années, le secteur des transports est en pleine transition, du tout diesel, au tout essence jusqu’au tout électrique. En effet, nombre de gouvernements mettent en place des lois pour favoriser certains carburants ou certaines énergies. C’est aujourd’hui au tour de l’électrique de recevoir cette aide. Les particuliers et les entreprises se mettent donc au diapason, généralement pour des raisons économiques. C’est pourquoi nous pouvons parler d’un boom de l’électrique. Alors que le marché des véhicules électriques avait déjà doublé en 2020, il a en 2021 connu une augmentation de 62%. Suite à cette évolution, le marché électrique d’occasion est de plus en plus approvisionné par des voitures sans moteur thermique. Face à cette nouvelle dynamique, il est légitime de se questionner sur la balance bénéfices risques, avantages inconvénients d’une voiture électrique d’occasion.

1) Le Boom des véhicules électriques :

a) La course à l’électrique :

Du fait des politiques environnementales, des incitations à l achat de véhicules moins polluants et de l’engouement des consommateurs pour la protection de l’environnement, l’électrique s’est imposée comme une technologie alternative à la voiture thermique. Dès lors, la demande des consommateurs à pousser l’offre à se renouveler, ce qui a développé la filière électrique et a lancé une course à cette nouvelle technologie.
La majorité des grands constructeurs automobiles se sont lancés dans cette course avec d’une part le développement de voitures hybrides et d’autre part la création de modèles 100% électriques.La Tesla model s est une pionnière dans le domaine, aujourd’hui rattrapée par la Renault zoé ou encore la Peugeot e-208 ou encore la Volkswagen e golf.

b) les politiques environnementales :

Les politiques boudent le moteur thermique. En effet, le plan climat a en terme de mobilité , l’ambition d’interdire à l’horizon 2040 les véhicules diesel en faveur de l’essence et de l’électrique. Les mesures mises en place vont de la l’interdiction pure et dure de certains véhicules (discussions en cours dans de nombreuses villes) à la mise en place d ‘aide au financement ou de primes à la conversion pour l achat de nouveaux véhicules électriques. Le plan de relance est un exemple parfait de cette politique environnementaliste.

2) Les avantages de l’électrique :

a) le confort de la conduite :

Les voitures électriques sont reconnues pour leur confort sonore et mécanique, quelque chose à ne pas négliger. En effet, grâce l’absence de moteur thermique les vibrations et les bruits sont éliminés. Par ailleurs, les véhicules électriques n’ont pas de boîte de vitesses. De ce fait, il n’est pas nécessaire de faire attention au régime moteur pour changer de vitesse.
Le plaisir de la conduite peut aussi venir de performances à en couper le souffle. Le moteur électrique fournit un couple impressionnant. Par exemple, grâce à son moteur électrique et son petit gabarie, la Renault zoé effectue en 11,4 secondes un 0 à 100km/h . Une performance digne d’une voiture thermique sportive comme la Audi R8 qui atteint la vitesse de 100 Km/h en 10 secondes.
Encore plus impressionnant, les 2,5 secondes de la tesla model s, proche des 2,4 secondes de la Bugatti Chiron Sport !
Point bémol, bien que l’absence de bruit réduise la pollution sonore, le silence des voitures électriques peut occasionner des collisions avec les piétons et cyclistes.

b) les économies d’utilisation :

Malgré des tarifs de vente élevés, la consommation d’électricité vient compenser l’investissement initial. Par exemple la Nissan leaf modèle 2022 consomme en moyenne 2,24 euros d’électricité pour 100 kilomètres, pour un prix d achat de 32900 euros. Acheter une voiture électrique nécessite donc un investissement conséquent lors de l achat mais un coût d’utilisation faible.
Par ailleurs, les voitures électriques nécessitent peu d’entretiens mécaniques contrairement aux voitures thermiques qui réservent au fil des kilomètres quelques surprises à leurs propriétaires.

3) les inconvénients des voitures électriques:

Malgré tous ses avantages, la voiture électrique présente quelques inconvénients du fait d’une technologie nouvelle, non aboutie et en cours de développement notamment en ce qui concerne l’autonomie des batteries.

a) Faire le plein, ou plutôt recharger les batteries :

Comme tout véhicule, les voitures électriques doivent faire le plein d’énergie pour fonctionner. Cependant l’utilisation de l’énergie électrique nécessite le développement d’un nouveau réseau de distribution pour recharger les batteries.
Par ailleurs, recharger un véhicule électrique est généralement un processus long qui peut prendre plusieurs heures, tout en sachant que le réseau de bornes de recharge reste limité.
Il faut tout de même admettre que les politiques de développement actuel engendreront une généralisation des bornes électriques en Europe. Depuis le 11 mars 2021, les établissements munis de parking doivent être en mesure d’alimenter au moins 20% de la totalité des places de stationnement disponibles (article R111-14-2 du Code de la construction et de l’habitation).

b) Les batteries, points noirs de l’électrique :

Aujourd’hui encore, les constructeurs développent des technologies de recyclage des batteries mais ces dernières demeurent très polluantes et périssables. En effet, une batterie lithium ion nécessite des terres rares, ce qui engendre une grande pollution lors de l’extraction. On peut ainsi se poser des questions sur l’impact écologique réel de ces véhicules.

Par ailleurs une batterie lithium ion est périssable, c’est à dire qu’au cours des kilomètres et des recharges effectuées, sa capacité est affectée. Pour pallier à ce problème, les constructeurs réduisent généralement à 70% de la capacité de stockage d’électricité pour éviter d’abîmer trop rapidement les batteries. La réduction de cet espace de stockage implique une diminution de l autonomie moyenne, qui reste aujourd’hui en deçà de l autonomie des voitures à moteur thermique. C’est pourquoi lors de l’achat d’une voiture électrique d occasion, il est conseillé de faire d’autant plus attention au kilométrage de la voiture en question.

Une seconde mesure mise en place par les grands groupes : une garantie constructeur allongée pour les batteries . Par exemple, la Renault zoé bénéficie d’une assurance de 8 ans pour un kilométrage inférieur à 160 00 km. Si les batteries de votre voiture ont un « état de santé » (SOH : « state of health ») inférieur à 66%, ces dernières seront remplacées ou réparées. De même, la Peugeot ion bénéficie de garanties batterie de 5 ans pour 50 000 kilomètres. Encore plus intéressant, la tesla model s profite d’une garantie de 8 ans pour 240 000 km. Le remplacement des batteries sera effectué pour tout état de santé (SOH) inférieur à 70%.

Les véhicules électriques d’occasion en vente étant relativement neufs, la garantie sera généralement toujours valable . Vous pourrez donc profiter de cette dernière pour améliorer les performances de votre voiture électrique d’occasion.
C’est pourquoi nous vous conseillons de demander un contrôle de l’état de la batterie lithium ion avant de faire d’une voiture électrique d’occasion votre propriété.

Finalement, la technologie électrique et les infrastructures nécessaires à son déploiement sont en plein développement. Lors de l’achat d’une voiture électrique d’occasion sur Capcar, certains points doivent être vérifiés, en particulier l’état de la batterie pour s’assurer d’une autonomie performante. Plus généralement, Capcar est la solution pour s’assurer de l’état du véhicule qui vous intéresse . En effet, les agents se chargent de contrôler plus de 200 points sur tous les véhicules proposés ce qui garantie de l’état du véhicule. Si vous souhaitez vendre votre véhicule électrique, vous pouvez aussi consulter notre article: “comment vendre sa voiture électrique ?”