Publié le

Acheter une voiture neuve ou d’occasion ne représente pas nécessairement un investissement. En effet, au fil des ans, votre véhicule va perdre de sa valeur ; on parle alors de décote annuelle. Il sera dès lors plus difficile de revendre sa voiture car elle se déprécie chaque année. Pour savoir comment calculer sa décote annuelle, il faut la calculer en prenant en compte quatre domaines ; le type de voiture, la version et le kilométrage, les options et spécificités et enfin l’état général de la voiture.


Qu’est ce que la décote d’un véhicule ?

La décote c’est la diminution de la valeur de quelque chose. La décote d’un véhicule s’exprime en pourcentage, elle correspond à la perte de valeur du véhicule entre le moment ou vous l’avez acheté et le moment ou vous la vendez. Il est a peu près certain que vous cherchez à revendre votre voiture au meilleur prix . Or, votre voiture se déprécie au fil des années – la voiture perd 30% de sa valeur dès la première année puis 10% de décote les années suivantes.

Quels sont les critères de décote de son véhicule ?

Le type de voiture : marque et modèle

La marque : en fonction du constructeur auto, la décote sera plus ou moins élevée. Ainsi, une marque allemande comme Audi (15% de décote la 1ère année), perdra moins de valeur qu’une française comme Renault, Peugeot ou Citroën (24-25% de décote la 1ère année). En effet, Renault et Peugeot sont des marques françaises facilement disponibles sur le marché alors qu’Audi est une marque allemande plus prisée. Les voitures de sport ou de collection, type Ferrari ou Lamborghini ont des décotes encore plus faibles.

Le modèle : Lorsque qu’un nouveau modèle entre sur le marché, l’ancienne version va subir une forte décote. Un particulier aura donc tout intérêt à vendre sa voiture juste avant l’entrée en gamme de nouveaux véhicules. C’est le moment où il peut espérer obtenir le meilleur prix.

La version et le kilométrage

L’année de mise en circulation de la voiture : ce paramètre représente une donnée extremement importante. En effet, comme énoncé précédemment l’année d’achat du véhicule neuf, celui-ci perd entre 15% et 25% de sa valeur initiale (en fonction des marques). C’est à ce moment que la voiture va enregistrer sa plus grosse décote. Ensuite, la voiture subira des décotes plus faibles chaque année (Cf tableau). En moyenne, au bout de 3 à 4 années, le véhicule aura perdu la moitié de sa valeur initiale.

La motorisation : si les moteurs diesel décotaient légèrement moins vite que les essences la situation s’est s’inversée. Aujourd’hui, les modèles diesel perdent leur valeur beaucoup plus que les modèles essence. Par exemple, un diesel perd en moyenne 50% de sa valeur dès la 5ème année, quand une essence en perd en moyenne 40%. Ce sont les hybrides qui décotent le moins vite alors que les voitures électriques sont celles qui décotent le plus rapidement.

Le nombre de kilomètres parcourus par an : Une voiture diesel est conçue pour rouler théoriquement 25 000 km par an, une voiture essence en moyenne 15 000 km par an et un véhicule au GPL va effectuer en principe 20 000 km par an. Ces moyennes théoriques sont bien en-dessous de ce que peut réellement effectuer une voiture en terme de kilométrage. Cependant, elles sont utilisées pour coter les voitures. Un kilométrage trop élevé par rapport aux capacités de la voiture peut endommager et fragiliser le moteur, conduisant à une décote. Si au contraire la voiture a moins roulé que ces chiffres théoriques, elle se verra alors bénéficier d’une surcote.

Les options et spécificités, une influence pour la décote du véhicule

Les options : certaines options sont indispensables pour ne pas avoir une grosse décote (vitres électriques, climatisation, airbags, ESP, la fermeture centralisée des portes,…). Logiquement, plus un véhicule possède d’options, moins sa décote est élevée. D’autres options facultatives permettrons donc de vendre plus vite mais pas forcément à un prix plus élevé.

La couleur : Ce critère peut paraitre anodin et pourtant il joue un rôle clé. En effet, plus la couleur du véhicule est vive, plus il est difficile de la revendre et plus sa cote baisse.Ainis, une voiture de couleur verte, jaune ou rouge est plus difficile à revendre qu’une noire ou grise. Peut être que cela vient de la citation D’Henry Ford “Les gens peuvent choisir n’importe quelle couleur pour la Ford T, du moment que c’est noir”.

La rareté : il existe des voitures qui au contraire vont prendre de la valeur avec le temps. On parle évidemment d’anciens modèles, de voitures de collection ou de certaines voitures de sport (Ferrari, Lamborghini). Cela ne s’applique malheureusement que dans un nombre très limité de cas.

L’état général de la voiture

L’usure : Les éléments principaux comme les freins, la carrosserie et les sièges doivent être en bon état. Les concessionnaires n’accepteront pas de reprendre un véhicule accidenté qui sera un poids pour la concession et les particuliers ne veulent pas récupérer une voiture abîmée.

L’entretien : un acheteur est toujours plus attiré par un véhicule pour lequel l’entretien est à jour et aux normes. Un véhicule avec une carrosserie abîmée ou des sièges détériorés va faire fuir. Ainsi, si vous souhaitez vendre votre voiture, veillez à ce que le carnet d’entretien, contenant les factures et les révisions faites soit à jour. Le contrôle technique doit être effectué depuis moins de six mois.

Le nombre de propriétaires de la voiture : moins la voiture a eu de propriétaires, plus sa valeur élevée. Une voiture vendue un nombre de fois trop élevé peut être un signe de dysfonctionnement, ou d’un manque de satisfaction de la part du propriétaire.

Vous souhaitez vendre votre voiture ? Demandez une estimation gratuite du prix chez CapCar. Nous trouvons un acheteur en deux à trois semaines seulement. Nous nous occupons de toute la vente et sécurisons la transaction.

Comment vendre au meilleur prix ?

Comment estimer sa voiture en ligne ?

Vendre au meilleur prix devient très facile avec Capcar, intermédiaire de confiance numéro 1 entre acheteurs et vendeurs de voitures. Aussi, il vous est possible d’estimer sa voiture grâce à CapCar . Il vous faudra renseigner la plaque d’immatriculation, le kilométrage de la voiture, le modèle et la marque ainsi que la nature du carburant. Si CapCar propose une estimation aussi fiable c’est parce que notre algorithme analyse les ventes des véhicules similaires auprès des professionnels et des sites d’annonces de véhicules d’occasion, dans chaque région.

Comment calculer la décote de son véhicule

Comme énoncé précédemment de nombreux paramètres sont à prendre en compte pour calculer la décote de son véhicule. Il est néanmoins possible d’estimer la décote de son véhicule manuellement. Pour cela, trouvez la valeur moyenne à laquelle est vendue votre voiture sur des sites en prenant bien en compte le modèle ainsi que l’année. Vous pouvez y ajouter les frais – révision générale, changement des disques et plaquettes, changement essuie-glace – ces derniers représentent une valeur ajoutée à l’acheteur. Enfin, il faut prendre en compte l’état général du véhicule, plus la voiture est abîmée et plus il faudra soustraire au résultat obtenu des calculs précédent.

Quand revendre sa voiture ?

Le marché du neuf souffre de problèmes d’approvisionnements en composants électroniques pour les véhicules neufs. Il est donc opportun de vendre sa voiture occasion. L’état actuel du marché fait que le marché de l’occasion flambe quand celui du neuf peine à croitre. Suivez dès à présent nos 3 étapes pour vendre sa voiture.