Publié le

La cote Argus : connue de tous et souvent indiquée comme LA référence quand on souhaite obtenir une cotation pour son auto, elle n’est pourtant pas forcément la meilleure du marché ni la plus efficace pour votre porte-monnaie quand vous souhaitez vendre votre auto. Découvrez ses points forts, ses points faibles et les alternatives disponibles sur le marché.

La cote Argus : l’histoire d’un poids lourd de la cotation auto

La cote Argus est mise en place par le groupe Argus et existe depuis les années 1920 ! La première cotation d’automobiles d’occasion a été imaginée sur le modèle des cotations de chevaux de course. Durant ses premières années, la cote Argus s’appellait « cote Autoveritas ».  Elle est entrée dans le paysage culturel français car elle a été présente depuis les débuts de l’automobile et c’est elle qui a permis pendant plusieurs décennies de connaitre les valeurs théoriques du marché de l’occasion.

Lors de sa création et jusqu’à l’avènement du numérique, elle était distribuée en version papier. Elle était mise à jour régulièrement et elle s’est imposée comme une référence notamment pour les professionnels qui ont commencé à s’en servir pour leurs évaluations : les compagnies d’assurance, les négociants et les garages. La cote Argus a rapidement référencé tous les modèles les plus courants du marché et a permis de les recenser et de les valoriser en fonction de leur âge, puis également assez rapidement en fonction de leur état.

Avec le développement des nouvelles technologies numériques et informatiques, la cote Argus a pu être mise en place sur ordinateur, permettant des calculs rapides et plus complexes pour des cotations personnalisées des autos. Les professionnels ont eu accès à leur cotation spécifique, qui prend en compte la marge de revente, et les professionnels ont continué à obtenir leur cotation pour la vente entre particuliers.

C’est pour son coté pionnier, son âge et sa reconnaissance par les différents corps professionnels du secteur de l’automobile que la cote Argus s’est forgé une solide réputation. Mais est-elle toujours la plus pertinente pour vendre votre voiture efficacement ?

Comment fonctionne la cote Argus et quels sont ses arguments ?

Il faut savoir en premier lieu, que contrairement aux cotes gratuites trouvables ça et là sur le net (comme la cote La Centrale qui pâtit d’un réel manque d’efficacité), la cote Argus est payante (7,99€). Aujourd’hui, la cote Argus est disponible de manière classique et non personnalisée dans le journal bimensuel L’Argus, disponible en kiosque, et de manière personnalisée sur internet ou via l’application dédiée de L’Argus. Lorsque l’on désire effectuer une cotation personnalisée, le prix ne s’obtient qu’une fois toutes les informations sur la voiture entrées et le règlement fait. On obtient dès lors une cote affinée aux valeurs théoriques de l’occasion selon l’algorithme de l’Argus.

Cette cote est celle des particuliers. Les professionnels ont une cote particulière qui est parfois surnommée « Cote -15%« . Pourquoi ? Il s’agit d’une cote spécifique qui prend en compte la marge du professionnel pour une revente du véhicule. Elle est plus affinée que la cote des particuliers et prend notamment plus en compte les aspects mécanique et esthétique de la voiture pour offrir au pro un prix qui soit le plus juste possible. Ensuite, à lui de donner un prix qui correspond à l’Argus ou qui est inférieur pour rentrer dans ses frais, d’où les 30% d’écart de prix pour une reprise en comparaison d’une vente entre particuliers.

C’est l’utilisation par les professionnels qui a contribué à la reconnaissance de la cote Argus et qui en a fait une référence sur le marché. Pourtant, même si elle a évolué au fil des années, cette cote est aujourd’hui ancienne et semble mal refléter le marché des particuliers. Trop ancrée dans le monde des professionnels de l’automobile, il semble qu’elle soit souvent imprécise : elle ne prend peut être pas en compte les réalités et les tendances d’un marché changeant. Conséquence : les prix de vente des voitures de particuliers sont élevés et ils ne correspondent pas aux attentes du marché (à prix équivalent, un acheteur ira toujours chez un professionnel plutôt qu’un particulier).

Son usage par les compagnies d’assurance a aussi eu un impact fort sur sa reconnaissance mais repose-t-elle aujourd’hui trop sur son passé ? De moins en moins de professionnels la sollicitent et certains s’en détournent au profit d’autres sociétés spécialisées dans la cotation automobile, dont les algorithmes sont plus en phase avec le marché actuel, conséquent en volume, et différencié.

La cote CapCar : l’algorithme le plus avancé du marché pour obtenir le meilleur prix

Aujourd’hui, CapCar propose un système de cotation automobile différent de ses concurrents. Cette cotation, basée sur un algorithme de pricing innovant et très précis, nous permet d’avoir une vision globale du marché de l’occasion, des particuliers mais aussi des professionnels, actualisé en temps réel. Ce système intelligent apprend et s’améliore chaque jour grâce au traitement des données qu’il reçoit (toutes les annonces et les transactions automobiles du marché). Des professionnels leaders sur leurs marchés (cotation auto, petites annonces, groupes automobiles) nous font d’ores et déjà confiance pour les questions de cotation automobile.

Notre pricing nous permet de proposer gratuitement des estimations à nos clients. En tant qu’intermédiaire de confiance, notre coeur de métier est de nous occuper de la vente de votre voiture efficacement, sans que vous n’ayez rien à faire et sans supporter les fortes commissions des garages et des concessionnaires. La cotation précise d’une voiture au prix du marché permet une vente plus rapide, donc moins coûteuse pour vous, et un service de qualité. Notre but est donc de maximiser vos chances de bien vendre votre voiture afin de gagner un maximum d’argent lors de la vente.

Si vous êtes vendeur(se) d’une voiture d’occasion récente (moins de 10 ans ou 120 000 km), faites estimer gratuitement et rapidement votre voiture et faites confiance au leader en France des intermédiaires entre particuliers dans la vente de voitures d’occasion !

Vendez votre voiturefacilement 👌

F
Votre conseillère

Si vous n’avez pas votre numéro de plaque en tête ou si votre plaque n’est pas au format AA-123-AA, .