Publié le

Avant d'acheter ou de vendre une voiture d'occasion, il est important de définir sa valeur résiduelle. Dans le cas où vous ne souhaitez pas revendre vous-même votre véhicule, un professionnel peut vous faire une offre de reprise, à condition que vous lui en achetiez un autre, neuf ou d'occasion. Mais savez-vous comment est calculé le prix de votre voiture par ce professionnel ? Voici les différents critères qui seront pris en compte lors du calcul de la reprise de votre véhicule.

La cote de votre voiture

Pour calculer le prix d'une voiture d'occasion, le professionnel s'appuie sur une cote auto, dite « Argus  », pour toute transaction automobile. Étant donné que c'est une cotation utilisée par de nombreux professionnels (et particuliers), elle sert de base de négociation lors de l'achat ou de la vente d'une voiture d'occasion. Ne prenant pas en compte la loi de l'offre et de la demande, cette cote est généralement inférieure aux autres cotes existantes sur le marché. Elle est d'ailleurs fondée sur d'autres critères tels que le type, l'âge, le kilométrage ainsi que la facilité de vente du modèle dans certains cas.


Au bout d’un certain âge, certains véhiculent ne figurent plus dans l’Argus.

Il s'agit des véhicules qui ne sont plus « cotés ». Cela signifie simplement qu'il est essentiellement question d'un manque de place. Néanmoins, il est possible d'évaluer la cote de sa voiture en s'appuyant sur la décote affichée les années précédentes ou sur les prix de ventes pratiqués sur le marché pour se donner une idée.

Le potentiel kilométrique

Si on prend en compte qu'un véhicule essence est censé parcourir environ 15 000 kilomètres par an, contre 25 000 pour une voiture diesel , le fondera sur le potentiel professionnel kilométrique réel de votre voiture pour affiner cette cote. Le calcul est simple : une voiture fortement kilométrée se verra appliquer une moins-value, alors que pour un même modèle, vous pourrez espérer le consentir pour un prix plus élevé si le véhicule est beaucoup moins kilométré que la moyenne.
Cela explique pourquoi les gros rouleurs revendent généralement leur voiture au bout de quelques années seulement.

Les frais professionnels et de remise en état

Une décote de 15 % pour frais professionnels s'ajoute généralement à l'estimation du prix de votre voiture. Elle représente entre autres les frais nécessaires à la remise en vente de votre véhicule. Si votre auto présente des défauts importants et visibles comme des traces de choc, des pneus très usés, ou encore des feux qui ne fonctionnent plus, vous risquez de faire face à une moins-value importante de la partie du professionnel au moment de la reprise . Même si ces frais sont déduits de l'estimation du prix de départ, le prix final reste très important si le véhicule nécessite de grosses réparations. De ce fait, même votre véhicule est en excellent état, vous n'y couperez pas, du moins pour ce qui est des frais du professionnel.
Une voiture d'occasion mal entretenueou présentant beaucoup de rayures, des traces de chocs ou des coups de portières est généralement mal vu. En effet, les professionnels, tout comme les particuliers deviennent de plus en plus vigilants. Un véhicule d'occasion nécessitant d'importants frais de remise en état sera négocié à un prix largement inférieur à la cote. Prenez donc bien soin de votre voiture pour ne pas être déçus à l'annonce de la somme à laquelle on acceptera de vous la reprendre.

La loi de l’offre et de la demande

Un véhicule recherché s'achète et se revend généralement au-dessus de sa cote officielle. A contrario, un modèle boudé souffre d'une vente très difficile ou quasi impossible. C'est ce qu'on appelle la loi de l'offre et de la demande. Cette tendance du marché agit de plus en plus en tant qu'indicateur dans les transactions automobiles. C'est également un critère à ne pas négliger, car certains professionnels font parfois preuve de réticence face à ce genre de modèles.
Si chaque véhicule possède une cote officielle basée sur les critères précédemment retenus, il y a tout de même certaines exceptions. Des modèles à forte demande en occasion ou des modèles rarespeuvent parfois être négociés à des tarifs parfois très élevés. Dans le cas où vous êtes possesseur de ce type de véhicule, notamment s'il entre dans la catégorie premium , vous n'aurez sans doute aucun mal à le revendre bien au-dessus de sa cote officielle. Un véhicule recherché se revendra sémantiquement plus cher que sa cote moyenne. A contrario, un véhicule très rare se peut parfois sous la cote, même s'il est en excellent état.

Déterminez le type de véhicule que vous comptez acheter

Le choix de votre futur véhicule peut avoir une influence sur le montant de la reprise. Les concessionnaires sont généralement plus généreux lorsqu'ils vendent un véhicule neuf. Ainsi, les offres commerciales représentent de très bonnes occasions pour vous de bénéficier d'une meilleure reprise.


Peut-on négocier le montant de sa reprise ?

Si votre véhicule est irréprochable, vous pourrez toujours négocier quelques centaines d’euros. N’hésitez pas à calculer vous-même le montant auquel votre véhicule peut être repris. De même, passez le contrôle technique et ayez un carnet d’entretien à jour afin d’éviter les frais de remise en état. Ces formalités peuvent vous permettre de négocier une meilleure reprise.

Vendez votre voiture chez CapCar

CapCar vous permet de vendre votre voiture en toute tranquillité. Chez CapCar, nous utilisons notre propre outil de cotation qui calcule, en prenant en compte tous ces critères, le meilleur prix pour que vous vendiez votre véhicule en toute sécurité. Cette solution est utilisée à la suite d'une inspection de l'état général de votre véhicule effectuée par l'un de nos inspecteurs. Lors de cette inspection, nous veillons à la présence des documents nécessaires à la vente de votre véhicule, à savoir le certificat de non-gage, le certificat d'immatriculation, le carnet d'entretien, etc. Ce service permet d'attirer de de nombreux acheteurs et cela vous garantit une vente rapide de votre voiture. Vendre sa voiture rapidement n'a jamais été aussi simple !