Publié le

Vous comptez quitter la France pour une longue durée ? Dans beaucoup de pays, il vous faudra munir du permis international pour être autorisé à conduire. CapCar / CapCar cous explique les démarches à effectuer pour obtenir ce document. 


Dans quels pays ai-je besoin d’un permis international ?

Le permis de conduire international est un document officiel qui permet de rouler dans tous les pays le reconnaissant. Il s'ajoute au permis français et ne le remplace pas. Il s'agit en fait d'un complément et d'une traduction de votre permis à l'international. Il permet théoriquement aux forces de l'ordre ou à tout autre ordre officiel de pouvoir le lire et la reconnaissance reconnue en cas de contrôle routier par exemple, mais aussi de reconnaître reconnue que vous êtes autorisé(e) à conduire dans le pays dans lequel vous vous trouvez.
Si vous restez dans l'Espace Economique Européen, qui comprend 31 pays, vous pouvez continuer à rouler avec votre permis français tant que celui-ci est valide. Pour conduire en dehors d'Europe,  le permis françaissuffit souvent pour une courte période (un an au Maroc, 3 mois aux Etats-Unis). Cependant, une fois ce tours de temps dépassé, il faudra avoir un permis international pour être autorisé à rouler.

Il peut y avoir des exceptions !

Le délai de 3 mois est le même dans tous les états américains sauf en Floride, où il faut obligatoirement avoir le permis international pour pouvoir conduire.

Dans certains pays, comme la Chine, le permis français ainsi que le permis international ne sont pas reconnus, il faut donc passer le permis local pour pouvoir conduire. Pour savoir si le pays dans lequel vous rendez accepté le permis international, vous devez consulter le site du Ministère de l'Intérieur.

Comment obtenir le permis international ?

1. Depuis la France

Le permis international est un document totalement gratuit. Pour l'obtenir, il faut fournir :

  • un formulaire de demande de permis international.
  • une photocopie recto-verso de votre permis de conduire national.
  • Une photocopie recto-verso d'une pièce d'identité.
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Une fois ces documents rassemblés, vous pouvez soit les envoyer par la poste à votre préfecture, soit les remettre en main propre à votre préfecture. Ce permis est valable pendant 3 ans et peut être renouvelé à l'issue de ce délai. Pour le renouveler, il faut présenter les mêmes documents que lors de la première délivrance à votre préfecture.

Pensez à faire votre demande de permis international au moins un mois avant votre départ pour être sûr de l'avoir à temps.

2. Depuis l'étranger

Si vous n'avez pas fait les démarches en France, vous pouvez tout de même obtenir le permis de conduire international depuis le consulat de votre nouveau pays si vous êtes dans le pays depuis au moins 185 jours (6 mois) ou vous exercez une activité dans le pays (travail, étude, formation ou stage).

Si vous complétez au moins une des conditions il suffit de suivre quelques étapes :

  • Téléchargez et complétez le formulaire sur le site de votre consulat
  • Envoyez par courrier un dossier avec une photocopie recto-verso de votre permis de conduire français et de votre carte d'identité, un document prouvant que vous vivez à l'étranger (facture…), un document prouvant votre statut (une convention de stage par exemple) et une enveloppe affranchie avec votre nom et votre adresse à l'étranger.
  • Envoyez ce dossier à la préfecture qui vous a délivré le permis national
  • Votre consulat vous enverra votre permis chez vous grâce à l'enveloppe présente dans votre dossier.

Là encore le permis est gratuit, néanmoins il faudra payer l'envoi de votre dossier jusqu'à votre préfecture.

Vous pouvez même décider de passer votre permis à l'étranger !


Quelles sont les règles lorsque l’on conduit à l’étranger ?

Conduire à l'étranger n'est pas une chose facile. Pour harmoniser la circulation, vous devez respecter le code de la route du pays dans lequel vous roulez. Quelques règles s'appliquent dans tous les pays européens comme le port obligatoire de la ceinture de sécurité en voiture et du casque sur une moto, le respect des limitations de vitesse, l'interdiction totale de conduire sous l'emprise de drogue ou encore la non-utilisation du téléphone portable au volant. Toutefois, certaines règles diffèrent, le Royaume-Uni, l'Irlande, Chypre et Malte roulant à gauche contrairement au reste de l'Europe. Le taux d'alcoolémieautorisé dépend du pays : la Hongrie et la Roumanie, par exemple, interdisent la moindre présence d'alcool dans le sang, tandis qu'en France, la limite est fixée à 0,5 g/L par litre de sang, soit 0, 25 mg par litre d'air expiré, et 0,2g/L pour les jeunes conducteurs .

Si vous commettez une infraction à l'étranger, vous n'aurez pas de retrait de points sur votre permis mais vous vous exposez aux sanctions qui vont du paiement immédiat d'une amende jusqu'à une mise en fourrière du véhicule. Votre permis peut être suspendu ou retiré .

En Europe, même si vous quittez le pays dans lequel vous avez commis l'infraction, vous recevrez une lettre à votre domicile qui vous obligera à payer l'amende.

Il faut donc s'informer sur les particularités du code de la route du pays dans lequel vous comptez vous rendre au préalable.

Si vous effectuez un voyage dans plusieurs pays (comme un road trip) et que vous n'avez pas le temps de vous informer sur les différents codes de la route, faites appel à votre bon sens et conduisez raisonnablement !

Vous souhaitez vendre votre voiture ? Confiez-la à CapCar !

Chez CapCar, nous nous occupons de toute la vente de votre voiture. Nous gérons toutes les démarches, de la mise en vente à la gestion des acheteurs potentiels, jusqu'à la sécurisation du paiement. Nous vous proposons également le meilleur prix pour votre voiture car notre commission est la plus faible du marché et nous ne faisons pas de reprise sur votre auto. Faites une estimation gratuite dès maintenant et vendez votre voiture avec nous en toute tranquillité et sécurité !