Publié le

Acheter une voiture d'occasion représente un gain économique très important à condition que la voiture soit en état. Ainsi, il faut rester prudent et savoir choisir parmi l'offre importante du marché d'occasion. Cet article ne parle pas d'arnaque ni de piège à éviter, il évoque les problèmes qui peuvent survenir et qui sont facilement évitables. CapCar décrypte pour vous les risques à éviter lors de l'achat d'une voiture d'occasion à un particulier !

Evitez d’acheter une voiture à l’historique flou

La première bête noire d'une voiture d'occasion achetée difficile à un particulier est la à retracer son historique. Soyez sûr de bien avoir toutes les informations concernant la voiture et son entretien avant d'acheter une voiture d'occasion.

Toutes les voitures mises en circulation il y a plus de 4 ans doivent réaliser un contrôle technique tous les 2 ans. Ainsi, la première a choisi de vérifier l'existence d'un contrôle technique valide, c'est-à-dire datant de moins de 2 ans. Si celui-ci ne présente pas la mention « contre-visite », cela vous assure au moins que la voiture n'a pas de défaillances trop graves.

Le certificat d'immatriculation vous permet aussi de récupérer pas mal d'informations sur le véhicule. Vous y trouverez d'abord la date de la première immatriculation ce qui vous permettra de savoir si la voiture est une voiture première main ou si elle a eu au moins deux propriétaires en comparant cette date avec la date à laquelle a été faite la carte grise . Vous y trouverez aussi la date d'échéance du contrôle technique et toutes les informations concernant la voiture : marque, type, variante et version de la voiture.

Enfin, pour vérifier l'entretien de la voiture et les différentes opérations effectuées, il est primordial de vérifier le carnet d'entretien et les factures . Le carnet d'entretien ne fait certes pas partie des documents nécessaires à la vente  d'une voiture mais il est très important pour vous en tant qu'acheteur. A chaque fois qu'une opération ou un entretien est effectué, le garagiste le remplit. Ainsi, avoir accès à ce carnet est très rassurant car cela vous permet de connaître l'état de la voiture que vous souhaitez acheter, la fréquence à laquelle elle a été entretenue mais aussi toutes les modifications que la voiture peut avoir subies. Pour résumer, le carnet d'entretien est le carnet de santé d'une voiture. Associé à cela, les factures d'entretien sont aussi un moyen de suivre la vie de la voiture.

Le contrôle technique depuis 2018

En 2018, le contrôle technique a subi une réforme. Il est maintenant plus long et ce sont 132 points de contrôle qui sont vérifiés, contre 123 antérieurs. Cela permet de mieux protéger les automobilistes en s'assurant réellement du bon fonctionnement de la voiture.


Les pannes mécaniques, électriques et électroniques

La plus grande peur de tous les acheteurs de voitures d'occasion est bien entendu la panne qui peut survenir après l'achat. Ces pannes peuvent être mécaniques, électriques ou électroniques.

Les différents types de pannes :

Une panne mécanique survient lors d'un dysfonctionnement d'une pièce mécanique en mouvement ou non qui subit des contraintes et qui entraîne une défaillance sur une fraction ou l'ensemble de la partie mécanique de la voiture. Par exemple, un joint de culasse cassé. Les opérations lors des pannes mécaniques peuvent être très onéreuses.

Une panne électrique est le résultat d'un manque de recharge de la batterie. En effet, une voiture pour rouler et en particulier pour démarrer nécessite de l'électricité. Cette électricité est fournie par la batterie de la voiture. Si elle est inefficace rend inefficace le démarreur et l'alternateur. La seule solution lors d'une panne de batterie est le changement de cette dernière. Le prix de la batterie dépend du modèle de la voiture, de 80 à 300€, et il faut ajouter à cela le prix de la pose qui est aux alentours d'une trentaine d'euros. Mais il est possible de l'installer soi-même facilement.

Enfin, une panne électronique est le dysfonctionnement d'un élément électronique de la voiture comme les compteurs par exemple. Le changement de ces pièces est extrêmement élevé et ne résout pas toujours le problème qui peut être d'ordre logiciel.

Ainsi, le risque des pannes est de se retrouver à devoir effectuer des réparations sur la voiture après l'avoir acheté. Ce qui va fortement augmenter le coût de la voiture d'occasion que vous venez d'acheter à un particulier. Dans ce cas, acheter une voiture d'occasion entre particuliers perd son avantage économique.

Prendre une garantie

Pour éviter de telles situations, la solution la plus adéquate est de souscrire à une garantie. De nombreuses garanties existent et comprennent différentes pannes. Renseignez-vous sur les différentes offres en faisant attention à ce qu'elles décrivent exactement. Le prix des garanties peut aussi dépendre du kilométrage et de l'année de votre voiture.


Le cas particulier du « vice caché »

Dans le cadre d'une panne survenue peu après la vente, il est important de se pencher sur l'origine de la panne et l'effacement de ce que l'on appelle un vice caché . Un vice caché est un défaut grave présent avant la vente qui engendre une panne importante supportée par le véhicule de rouler. Si les preuves prouvées que le vendeur était potentiellement au courant du défaut mais n'en n'a pas informé l'acheteur, ce dernier peut lancer une procédure pour vice.

On parle en fait de garantie légale de conformité. Chaque vendeur doit s’y soumettre et donc fournir un produit conforme à l’usage attendu. Si ce n’est pas le cas, en tant qu’acheteur vous avez jusqu’à 2 ans après l’achat pour faire marcher ce droit de conformité. Cependant, si vous signalez le défaut plus de 6 mois après l’achat, c’est à vous de prouver qu’il était bien présent au moment de la livraison. Il est conseillé d’essayer premièrement de trouver un accord à l’amiable avec le vendeur pour qu’il rembourse en partie ou totalement le coût de la réparation. Si aucun accord n’aboutit, vous devrez faire appel à la justice en vous adressant au Tribunal d’Instance pour une voiture inférieure à 10 000€ ou au Tribunal de Grande Instance pour une voiture de plus de 10 000€.

CapCar : l’achat d’une voiture d’occasion au prix des particuliers et en toute sécurité

Et si l'on pouvait fusionner la sécurité qu'offrir l'achat d'une voiture d'occasion chez un professionnel avec le prix avantageux de l'achat chez un particulier ? CapCar l'a fait !


Le service CapCar

Chez CapCar, toutes nos voitures sont inspectées par nos mécaniciens pendant 2 heures sur 200 points de contrôle. Nous limitons ainsi les risques de panne et assurons la sécurité de nos acheteurs. Toutes nos voitures ont une garantie de 6 mois incluse. Ainsi, acheter une voiture chez CapCar c'est éviter les risques liés à l'achat d'une voiture d'occasion à un particulier tout en conservant l'avantage économique que cela représente !