Publié le

Lorsqu’un proche décède, il n’est pas aisé de savoir comment procéder pour lui succéder, soit pour garder la voiture, soit pour la vendre. Voici l’essentiel des informations à prendre en compte afin d’effectuer les démarches de vente d’une voiture d’occasion dans ces conditions.

Le véhicule est conservé par le/les héritier(s) dans le cadre de la succession

Dans le cadre de la succession, les héritiers peuvent choisir de conserver la voiture. Dans le cadre suivant, il est nécessaire d’effectuer les démarches de changement de carte grise dans les 3 mois qui suivent le décès du titulaire (le propriétaire de la voiture).

Pour faire le changement de carte grise il faut présenter :

  • l’ancienne carte grise (certificat d’immatriculation du véhicule)
  • une demande de certificat d’immatriculation remplie : Cerfa N°13750 05
  • une pièce d’identité valide
  • un justificatif de domicile récent
  • un document officiel permettant le changement de carte grise au regard de la situation : une attestation de notaire ou un certificat de propriété établi par un juge d’instance ou un certificat d’hérédité établi par le Maire de la commune et qui désigne l’ensemble des héritiers (qui peut être seul)
  • un procès verbal de contrôle technique valide si la voiture a plus de 4 ans

Si certains des héritiers ne souhaitent pas faire l’acquisition du véhicule et donc y renoncent, ils doivent, au choix :

  • écrire une lettre de désistement à la faveur du demandeur d’immatriculation en son nom
  • remplir une déclaration de cession que tous les héritiers auront signé et qui est à la faveur de l’héritier qui fait la demande de carte grise à son nom
  • faire une demande d’attestation de notaire ou du Maire de la commune de résidence qui indique que certains des héritiers ont exprimé leur volonté de renoncer au véhicule

Le véhicule est vendu par les héritiers

Lorsque le ou les héritiers décident de vendre la voiture de la personne décédée, les règles changent légèrement. Il est nécessaire de respecter certaines règles administratives. Ces règles dépendent notamment du temps qui s’est écoulé entre la date du décès et la mise en vente de la voiture.

Les héritiers peuvent vendre la voiture sans apporter de modification à la carte grise si :

  • La voiture est vendue dans les 3 mois suivant le décès. Il faut joindre à la vente le document officiel attestant de la présente situation mais aucune modification de la carte grise n’est nécessaire, même si l’on a roulé avec le véhicule.
  • La voiture est vendue après les 3 mois suivant le décès, mais les héritiers n’ont pas fait circuler la voiture sur la voie publique depuis ce jour. La voiture peut toujours être vendue sans une ré-immatriculation préalable.

Les héritiers doivent refaire la carte grise avant la vente si :

  • Les 3 mois suivant le décès sont révolus et que la voiture a circulé sur la voie publique depuis le décès de son propriétaire.

Dans le cas présent, quel est le coût du changement de titulaire sur la carte grise ?

Le prix rejoint les conditions de vente de la voiture par les héritiers.

Dans le cas où l’héritier survivant décide de garder la voiture et de mettre la carte grise à son nom, il/elle ne devra payer que les frais de gestion et les frais d’acheminement de la carte grise, soit respectivement 4€ et 2,76€.

Dans le cas ou l’héritier souhaite se séparer de la voiture, la carte grise sera établie au nom d’une autre personne et le coût de la carte grise pour l’acheteur sera le même que pour toute cession d’un véhicule d’occasion classique (soit le coût des chevaux fiscaux, les frais et les éventuelles taxes carbone).

Vendre après une succession, une étape pas toujours évidente

Lorsque l’on se retrouve dans une situation déplaisante comme celle de l’héritage d’un véhicule dont on ne veut pas, ou que l’on ne peut financièrement pas assumer, il faut vendre l’auto afin de limiter les dégâts financiers ou tirer un trait sur un passé parfois douloureux.

La vente d’une voiture d’occasion est une étape qui demande du temps, de l’investissement et des talents de négociation. Si vous ne souhaitez pas de vous encombrer de ces tâches et récupérer le meilleur prix de votre voiture, soit en moyenne 20% de plus qu’une reprise en concession, CapCar est une excellente solution pour vous. Nous sommes spécialisés dans la vente de voitures d’occasion entre particuliers et nous nous occupons de tout, à votre place.

Dans un premier temps, nous vous proposons une estimation gratuite du prix de votre auto au meilleur prix par rapport au marché actuel. À la suite de cela l’un de nos inspecteurs mécaniciens se déplace sur le lieu de votre choix, gratuitement, pour expertiser l’auto et prendre des photos. Enfin, nous nous occupons de la vente et de la négociation avec les acheteurs, pour vous, jusqu’à la conclusion de la vente. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur les liens et faites estimer votre voiture par nos spécialistes.