Publié le

Que vous cherchiez à vendre ou à acheter un véhicule d’occasion, votre premier réflexe sera d’évaluer la valeur du modèle qui vous intéresse. Pour évaluer la valeur du véhicule, vous pouvez chercher à comparer votre voiture avec les annonces présentent en ligne ou consulter les cotes parmi lesquelles on peut retrouver la cote Argus, la cote de la Centrale ou encore la cote de CapCar. Vous vous êtes peut-être déjà rendu compte que l’estimation diffère d’une cote à l’autre. Cela est le résultat de méthodes de calculs différentes. Par ailleurs, cette cote vous servira non seulement à choisir le prix de votre véhicule mais aussi de base pour vos négociations. Il est donc primordial de choisir une cote en adéquation avec le marché pour mieux vendre votre véhicule et être certain de publier une annonce à la valeur réelle de votre voiture d occasion et non pas à un prix en deçà de la demande, au risque de perdre de l’argent.

La cote Argus

a) le fonctionnement :

La cote Argus a été créée en 1927 par Paul Rousseau. C’est une estimation payante à destination des particuliers et des professionnels comme les garages spécialisés, les concessions, les compagnies d’assurances ou encore les négociants.
Différentes méthodes sont utilisées pour estimer la valeur de votre véhicule :
1) avec votre immatriculation
2) avec le modèle du véhicule en question
3) avec votre carte grise

Vous pourrez ensuite calculer deux cotes différentes:
Le cours argus moyen qui correspond à la valeur moyenne d’un modèle mis en circulation la même année, dans un état standard et un kilométrage estimé en fonction de son ancienneté.
La cote argus personnalisée ou affinée correspond à la valeur de votre véhicule évaluée à la fois en fonction de ses caractéristiques intrinsèques (modèle, date de mise en circulation) et de ses caractéristiques liées à son utilisation (kilométrage, usure…).

b) les inconvénients :

Malgré tout, la cote Argus présente quelques inconvénients. En effet, celle-ci est souvent critiquée par les vendeurs pour ses estimations à des prix faibles comparées à d’autres cotes. Elle est donc généralement utilisée par les professionnels ou comme prix de réserve par les vendeurs particuliers. Enfin, cette cote est payante, après avoir rempli vos informations, un paiement de 7,99€ sera nécessaire pour recevoir l’estimation de votre véhicule.

La cote de la centrale :

a) le fonctionnement :

Le site de La centrale est un entremetteur de vente entre particuliers qui a su s’imposer aux côtés des meilleurs sites d’annonces en ligne. A la manière de l’Argus, le site propose une cote automobile. Vous pourrez calculer la cote de votre voiture à partir de sa plaque d’immatriculation ou de son modèle.
L’estimation nécessite quelques cliques pour obtenir une “Cote brute”, non affinée. C’est-à-dire que la cote de La Centrale est une valeur moyenne de véhicules d’occasion à particuliers. Vous pourrez si vous le souhaitez ajouter quelques critères comme le kilométrage, votre code postal et la date de mise en circulation.

b) Les plus et les moins :

L’avantage de la cote de La Centrale est sa gratuité ainsi que sa facilité d’utilisation . En revanche, l’algorithme du site ne se sert pas de données précises pour affiner l’estimation. Lors du questionnaire pour évaluer le prix de revient, des détails liés à l’utilisation du véhicule comme la présence de rayures, l’usure des pièces ne vous sera pas demandé. De même, la présence d’options telles que le régulateur ne sont pas prises en compte.
L’estimation de La Centrale ne reflète donc pas vraiment l’état réel de votre véhicule , au risque de publier une annonce à un prix trop élever et de ne pas réussir à vendre son véhicule.

L’estimation de CapCar :

a) Une cote gratuite, rapide et juste :

Vous pouvez également faire le choix d’une estimation gratuite et performante, en adéquation avec le marché , que vous soyez vendeur ou acheteur. L’estimation du prix de la voiture qui vous intéresse ne vous prendra pas plus de 2 minutes, directement sur le site en ligne de CapCar. Vous pourrez évaluer votre véhicule à partir de sa plaque d’immatriculation et en répondant à quelques questions concernant son état ou encore son kilométrage. Pas de panique, si jamais vous ne connaissez pas votre numéro de plaque, vous pourrez toujours retrouver le modèle en répondant à quelques questions rapides.

b) Une méthode de calcul spécifique à CapCar :

Ce qui fait de l’estimation de CapCar une référence est sa méthode de calcul. En effet, l’algorithme prend à la fois en compte le modèle, la date de mise en circulation, votre lieu de résidence et l’état de la voiture . Les données entrées par le vendeur sont ensuite comparées aux offres déjà en ligne et aux véhicules vendus précédemment. Ainsi CapCar fournit une estimation juste et conforme aux prix actuels du marché.
De plus, après avoir estimé votre véhicule, un agent CapCar vous contactera dans les plus brefs délais afin de discuter avec vous de votre vente !

Si vous choisissez de continuer la vente entre particuliers avec CapCar, les experts se déplaceront chez vous pour procéder au contrôle de 200 points sur votre véhicule afin de rédiger une annonce la plus précise possible. Les agents de la société se chargeront de toutes les démarches, jusqu’à la vente à votre place.

Finalement la différence entre la cote de La Centrale, la cote Argus et CapCar dépend de la méthode de calcul plus ou moins affinée. Dans un ordre croissant nous pourrions dire que l’estimation la moins précise est celle de la Centrale puis la cote Argus et enfin la cote CapCar. En choisissant CapCar plutôt qu’une autre cote, vous faites le choix d’une estimation juste, en adéquation avec l’état de votre véhicule, la demande et l’offre présente sur le marché. Par ailleurs, CapCar ne se limite pas à une simple estimation, vous pouvez bénéficier gratuitement d’un suivi de votre vente jusqu’à la transaction . Vous éviterez ainsi les risques liés à la vente sur internet. Enfin, vous pouvez également vous servir des cotes pour choisir votre type de contrat d’assurance. Si votre véhicule a une valeur marchande faible, il sera peut être plus judicieux d’opter pour une assurance au tiers alors que pour un véhicule neuf avec une valeur de revente élevée, il vaudra mieux prendre un contrat d’assurance tout risque.