Publié le

Ce sont plus de 6 millions de voitures d’occasion vendues en 2021. Le marché de l’occasion connaît un franc succès depuis l’économie post-Covid. Pour acheter votre prochain véhicule d’occasion, trois options s’offrent à vous : les concessions, la vente entre particuliers ou encore les plateformes de revente en ligne. Chacune de ces possibilités comporte des risques, des inconvénients et des avantages. A vous de choisir en fonction de vos préférences et de vos attentes. Plus il y a de vendeurs et plus des problèmes peuvent arriver. Avant d’acheter une voiture d’occasion pensez à bien contrôler les points de vigilance énoncés ci-dessous.

Quels sont les points de vigilance lors d’un achat d’un véhicule d’ occasion ?

Comment savoir si un vendeur de voiture est fiable ?

1. Vérifier l’entretien de la voiture

L’un des points de vigilance les plus important est celui de l’entretien général de la voiture, c’est-à-dire le suivi qui a été fait sur la voiture et les révisions qui ont été effectuées. Un moyen efficace de contrôler cet aspect est se fier aux factures et au carnet d’entretien du véhicule . Si le propriétaire n’est pas en mesure de vous les présenter, cela ne présage rien de bon.
Par la même occasion, vérifier que le contrôle technique a bien été fait avant d’acheter une voiture d’occasion est essentiel. Sachez néanmoins, qu’une voiture d’occasion peut être vendue sans contrôle technique sous certaines conditions : la voiture a moins de 4 ans ou on la vend à un garage ou à un concessionnaire .
De plus, chaque marque a ses spécificités, pensez donc à vérifier en amont celles du véhicule que vous convoitez. Par exemple, chez Audi, un entretien Long Life est suggéré tous les 30 000 km ou bien tous les 2 ans si les 30 000 km ne sont pas atteints.

2. Le dossier du véhicule est complet

Un vendeur qui a préparé les documents à fournir pour vendre sa voiture : certificat de cession, certificat de situation administrative, preuve de contrôle technique, une copie de la déclaration d’achat, la carte griseassociée à la voiture en question est une preuve de fiabilité.
Des factures de pièces pourront aussi rassurer mais ne vous indiqueront pas les compétences de la personne qui a fait les entretiens. Voyez si le vendeur a préparé sa vente : plus le dossier est complet plus il est fiable.

Comment savoir si on fait une bonne occasion ?

1. Exclure les voitures accidentées

Vérifier avant d’acheter que la voiture n’a pas été accidentée. Si dans les factures d’une voiture d’occasion vous notez des changements de phares, de pare-brise, ou d’éléments de carrosserie, cela doit vous rendre vigilant . Ce sont en effet les plus touchés lors d’un choc. Vérifiez aussi bien l’alignement des pièces de carrosserie. Ces changements ont pu être effectués à cause d’un léger accrochage, ou bien si l’accident est plus sérieux en plus de ces pièces d’autre comme le châssis, des pièces mécaniques ont pu aussi être touchées. On sait si on a fait une bonne occasion, si la voiture ne présente pas de problèmes à ce niveau.

2. Reconnaître un faux kilométrage

Un bon moyen de reconnaitre un faux kilometrage est d’observer l’état d’usure des pneus. Si le compteur de la voiture annonce 40 000 km alors les pneus avant devraient être usés et proches de la fin ou déja remplacés donc neufs ! En effet, pour une voiture à traction, l’usure standard est de 40 000km pour les pneus avant et 80 000km pour les pneus arrière. Aussi, il n’y a aucune raison que les pneus arrière aient été changés après seulement 40 000km, sauf crevaison.
Pensez aussi à vérifier que vos pneus sont d’origine. Pour cela, il vous suffira de lire le DOT sur le flanc du pneu, cela correspond à la date de fabrication du pneu. Cette dernière doit correspondre à environ trois mois près à la date d’immatriculation de la voiture. L’inscription 2318 signifie la 23ème semaine de 2018. Voyez ou vendre son véhicule pour éviter les vices cachés

CapCar : la solution pour vendre rapidement et sereinement au meilleur prix

Ces quelques points ne suffisent malheureusement pas et cela ne vous donnera qu’une première idée de la voiture ! Comme l’inspection est souvent difficile lorsque l’on ne s’y connait pas, vous pouvez aussi faire confiance à un professionnel pour acheter votre voiture d’occasion en toute sérénité. C’est en quelque sorte la garantie des vices cachés sur les voitures d’occasion.
Chez CapCar, toutes les voitures en vente passent un examen approfondi comprenant 200 points d’ inspection rigoureux. Grâce à cela, nous garantissons tous les véhicules pour un minimum de 6 mois !

Pallier les vices cachés et rassurer l’acheteur :

CapCar, intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs de véhicules occasions est gage de sécurité pour les futurs propriétaires. En effet, les agents CapCar s’assurent de la qualité de votre véhicule :

– Lors de la mise en vente grâce à l’expertise de ces derniers avec plus de 200 points de contrôle .
– Pendant au moins 6 mois après la vente grâce au Service Après Vente de CapCar.

La plateforme permet d’éviter les arnaques et les vices cachés grâce à l’expertise et le SAV réalisé par CapCar. C’est un réel guide d’achat de votre prochaine voiture d’occasion. Rendez vous sur CapCar pour découvrir notre savoir faire !

CapCar : vendez sereinement

CapCar met au service des vendeurs son savoir-faire acquis au travers de ses ventes passées. Après le contrôle de chacune des voitures et l’expertise apportée, l’entreprise se charge de réaliser plus de 50 photos de qualité HD afin de mettre en ligne une annonce sur sa plateforme et sur l’ensemble des principaux sites d’annonces. Cette approche de vente est rendue possible par CapCar et permet non seulement de vendre sa voiture d occasion au meilleur prix mais aussi de la vendre rapidement. CapCar se charge ensuite de répondre aux demandes et élimine au préalable les arnaques et les clients pas sérieux. Pour éviter toute fraude, la plateforme met en place un moyen de paiement sécurisé qui rassure à la fois le vendeur et l’acheteur. C’est pourquoi le prix de reprise est moins important que la vente avec CapCar
Finalement, pour vendre sereinement votre véhicule pensez à bien préparer votre dossier, à nettoyer la carrosserie, à mettre à jour votre carnet d’entretien et à valider votre contrôle technique si besoin. Ce sont autant de points qui rassureront les potentiels acheteurs. Pour vendre à un prix raisonnable sur le marché de l’occasion, attention à l’ état général de votre bien.