Publié le

Le système ESP, obligatoire sur toutes les voitures neuves depuis le 1e janvier 2012, est un équipement d’aide à la conduite. L’Electronic Stability Program a pour rôle principal l’optimisation du comportement d’une voiture dans une situation d’urgence, notamment lors d’un freinage dangereux ou sur une route plus glissante que prévu.


Quel est le rôle du système ESP ?

L’ESP (également appelé ESC pour Electronic Stability Control) est un dispositif électronique qui constitue une aide à la conduite. Cet équipement a pour objectif de contrôler la perte de stabilité au niveau de la trajectoire et de l’adhérence d’un véhicule automobile, notamment sur un sol mouillé. Il vient compléter les trois systèmes électroniques de sécurité :

  • Le système « ABS » pour « Antiblockier System » qui permet l’antiblocage des roues lors du freinage ;
  • Le système « ASR » (Acceleration Slip Regulation) aussi appelé « TCS » pour « Traction Control System »)qui est un équipement permettant l’anti-patinage des roues ;
  • Le système « EBD » (Electronic Brakeforce Distribution), appelé également « EBV » ou « ECB », qui gère la répartition électronique de freinage et agit sur la puissance de freinage de chaque roue.

L’ensemble de ses équipements de sécurité permettrait d’éviter bon nombre d’accidents à un dérapage non contrôlé, notamment sur un sol glissant, en évitant le patinage au démarrage et à l’accélération et en améliorant la dynamique du véhicule.


Comment fonctionne le système ESP ?

Le système ESP fonctionne de manière relativement simple. Il permet, lors d’un virage pris à vitesse trop grande ou lorsque les roues ne répondent plus correctement aux mouvements du volant, d’effectuer un freinage automatique pour stabiliser la trajectoire du véhicule. Le système de freinage se met en marche lorsque le dispositif ESP alerte les capteurs électroniques situés au niveau des freins roulants et de la direction. A ce moment, celui-ci effectue :

  • Un freinage sur la roue arrière intérieure en cas de sous-virage, autrement dit lorsque le train avant glisse et que la voiture va tout droit au lieu de suivre la trajectoire ;
  • Un freinage la roue avant extérieure en cas de survirage, autrement dit lorsque le train arrière de la voiture décroche et que la trajectoire n’est pas rétablie (la voiture part alors en tête-à-queue).

Ce système permet aussi réduire une puissance trop importante des roues motrices en jouant sur l’accélérateur et l’antipatinage. Il remet alors la voiture sur la bonne trajectoire.

De quoi est composé le système ESP ?

Avant que l’ESP ne permette à la voiture de freiner, cette dernière doit d’abord détecter qu’il y a un danger. C’est pourquoi le système de contrôle électronique vérifie plusieurs fois le contexte afin d’anticiper le fait que la voiture puisse se retrouver dans une situation critique. Voici les différents capteurs qui composent l’ESP :

  • Le capteur de vitesse de lacet
  • Le capteur de vitesse de rotation des roues
  • Le capteur d’angle du volant ou de braquage
  • Le capteur de pression des pneus


Quelles sont les limites de l’ESP ?

L’ESP est un système de contrôle très fiable et une aide précieuse pour l’automobiliste. Seulement, ce stabilisateur de trajectoire étant un équipement électronique, il peut arriver qu’un capteur avec un mauvais fonctionnement engendre des dysfonctionnements ainsi qu’un message d’erreur sur le tableau de bord indiquant une panne du système ESP automobile.

Lors de l’apparition d’un tel message, il est fortement conseillé de prendre rendez-vous et de se rendre chez un professionnel. En effet, l’absence d’ESP a un impact sur le comportement général d’un véhicule sur la route et celui-ci peut devenir dangereux. A l’aide d’un appareil, le garagiste effectuera un diagnostic technique sur votre véhicule afin de résoudre le problème. Il pourra ainsi vous dire s’il est nécessaire de changer les plaquettes de freins et les disques de freins de votre véhicule ou pas.

Pourquoi le voyant ESP s’allume-t-il ?

Il peut arriver que le voyant ESP que l’on trouve sur le tableau de bord du véhicule s’allume. Cela peut survenir :

  • Au démarrage du véhicule : Lors de la mise du contact, il s’allume (ainsi que tous les autres voyants présents sur la console centrale) puis s’éteint après le démarrage.
  • En fonctionnement : Le voyant peut rester allumé lorsque système ESP est actionné et éteint lorsque celui-ci est au repos.
  • En cas de dysfonctionnement de l’ESP : S’il y a un problème au niveau du fonctionnement de l’ESP, le voyant reste allumé. Dans ce cas, le véhicule doit impérativement être contrôlé par un technicien.

Le Service CapCar

Vous souhaitez acheter une voiture d’occasion de qualité et au meilleur prix ? Chez CapCar, tous nos véhicules sont contrôlés pendant 2h sur plus de 200 points de contrôle par un de nos inspecteurs mécaniciens. Nous vérifions l’état général de la voiture, ainsi que les documents qui permettent une vente rapide et au juste prix. Chaque véhicule dispose d’une garantie de 6 mois extensible. N’hésitez plus, et faites appel à CapCar !