Publié le

La Location Longue Durée (ou LLD) fait partie de ce que l'on appelle les « leasing », des locations que l'on peut réaliser lors de l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion chez un professionnel. La LLD a des particularités car elle est une location pure. Quelles sont ses spécificités, et la LLD est-elle faite pour vous ?


la LOA ou Location avec Option d'Achat .
La location s'oppose au modèle d'achat classique d'une voiture, qui consiste à l'acheter au comptant ou à faire un crédit à la consommation, puisqu'il n'y a tout simplement plus de démarche d'achat : on paie une mensualité de location de la voiture sans devenir pour autant propriétaire au final.


Pourquoi choisir une LLD pour financer ma voiture ?

La LLD est un mode de financement qui offre des avantages indéniables. Cette solution de crédit automobile vous permet de prendre possession d'un véhicule neuf, sans débourser de somme importante pour l'acquérir, ou d'être assommé par des mensualités trop élevées. Lorsque vous choisissez ce type de financement, vous avez la possibilité de choisir le véhicule de votre choix, avec la configuration que vous souhaitez, et le montant total de la localisation est ajusté. Il prend également en compte le nombre d'années et le kilométrage annuel que vous choisissez pour votre contrat. Ceux-ci sont généralement de :

  • 2 ans jusqu'à 4 ans en moyenne, et jusqu'à 5 ans de localisation dans de plus rares cas.
  • des kilométrages annuels comprennent entre 15 000 km et 25 000 km selon le type de véhicule : catégorie, motorisation…

La location longue durée est donc souple et adaptable, et vous permet de maîtriser votre budget auto mensuel. De plus, si vous appréciez changer de véhicule souvent, vous aurez la possibilité de le faire sans contraintes. Avec la LLD, vous n'avez pas à vous soucier de la vente de l'auto à la fin du contrat, et des options telles que l'entretien ou l'extension de la garantie constructeur sont souvent des services inclus. Vous évitez donc les tracas d'un achat en espèces d'une voiture et la perte liée à la décote.

Lorsque la location est terminée, vous n'aurez qu'à rendre la voiture au professionnel qui vous l'a louée et vous pourrez repartir soit sur une nouvelle voiture de location, soit sur un achat.

Où acheter une voiture en LLD ?

Aujourd'hui, toutes les plus grandes marques de constructeurs automobiles proposent leurs services de financement par LLD : Peugeot et Citroën (PSA), le groupe Renault (Dacia), Nissan, Opel, le groupe Volkswagen (Audi, VW, Skoda, Seat, ...), BMW, Mercedes, Toyota... D'autres sociétés spécialisées dans l'automobile en proposent également (Viaxel, Franfinance, Arval, Ald, Société Générale,...) renseignez-vous pour trouver l'offre qui correspond le mieux à votre besoin !


Quels services sont compris avec la LLD ?

Ce point est également en faveur de la location longue car elle propose des services très complets. Comme il s'agit d'un service de location et que vous êtes liés contractuellement avec la société qui vous loue la voiture, vous pouvez obtenir des prestations de services supplémentaires. C'est le cas chez de nombreux constructeurs qui proposent de nombreux services annexes lorsque vous louez une voiture chez eux :

  • Une extension de la garantie constructeur qui prolonge la garantie d'origine (de 2 ans en général et jusqu'à 5 ou 7 ans chez certains constructeurs comme Hyundai ou Kia)
  • La prise en charge de l'entretien de la voiture grâce à un plan d'entretien intégré au contrat, qui peut comprendre les pièces d'usure, la main-d'oeuvre mais également un véhicule de prêt lors des interventions de maintenance
  • L'assurance de la voiture. Attention, vous serez souvent obligés de vous assurer avec une couverture intégrale, car les organismes de financement peuvent ne pas accepter une assurance au tiers sur ce type de contrats.

Ces avantages peuvent également se cumuler. C'est ce que propose de nombreux constructeurs généralistes.

Puis-je vendre ma voiture de mon coté lorsque mon contrat de LLD arrive à son terme ?

Malheureusement, c'est impossible si vous êtes engagé en tant que particulier dans ce type de contrat.

Pourquoi ? Tout simplement car la LLD n'est pas prévue pour que le véhicule racheté à la fin soit du contrat de location. Il s'agit d'une location pure.

Si vous souhaitez vendre ou racheter votre véhicule à la fin de contrat de location, nous vous conseillons de souscrire à une LOA , qui sera complètement adaptée à votre besoin ! Elle vous permettra une fois la dernière mensualité échue, de racheter votre véhicule à sa valeur résiduelle.

La LLD quant à elle permet de changer de véhicule souvent, sans problèmes liés à la vente, et de profiter plus régulièrement de voitures récentes, dotées des meilleurs équipements et des nouveaux moteurs, plus efficaces.

Attention, il y a cependant un cas précis dans lequel vous pouvez racheter un contrat en LLD. Si votre entreprise à un contrat de location longue durée sur votre véhicule de fonction ou l'un de vos collaborateurs, vous aurez dans certains cas la possibilité de racheter le véhicule à la fin du contrat de location, à un tarif généralement plutôt préféré. Cela vous donnerait la possibilité de récupérer le véhicule et d'en être propriétaire, car c'était l'entreprise qui était locataire par le biais d'un organisme qui travaille avec les flottes d'entreprise.


Les inconvénients de recourir à la LLD

Eh oui, comme tout système alternatif, la Location Longue Durée ne revêt pas que des avantages. En effet, passer par une LLD peut avoir des contraintes :

  • Il faut s'assurer tous les risques : les contrats de LLD peuvent exiger que l'assurance couvre tous les risques liés à l'usage de la voiture. Pour vous assurer au tiers, il faudra dans certains cas opter pour un autre système de financement, surtout si vous prenez l'option assurance automobile intégrée au forfait de location.
  • Il ne faut pas abîmer la voiture : si vous habitez en ville, privilégiez le parking privé ou le garage, car il faut que la voiture reste en bon état. Si vous la garez dans la rue, vous augmentez les risques d'abîmer votre auto. Et lors de la restitution du véhicule, si celui-ci n'est pas dans l'état fixé contractuellement, vous aurez très certainement des (lourdes) indemnités de remise en état à recouvrir.
  • Vous êtes limité en kilométrage : lorsque vous choisissez une formule, par exemple pour 20 000km/an, vous devrez vous y tenir. Car si vous dépassez le kilométrage total convenu à la fin de la location, vous devrez vous acquitter d'indemnités de frais kilométriques correspondant au kilométrage supplémentaire effectué. Et ces indemnités sont généralement de plusieurs centimes par kilomètres.
  • La flexibilité des contrats locatifs est faible : faites attention à vos capacités financières avant de vous engager, car une fois le contrat conclu, il sera presque impossible de revenir en arrière. Souscrire un crédit  est engageant, il ne faut donc pas le faire sur un coup de tête. Vous serez engagés pour la période convenue, peu importe les changements intervenant dans votre vie. Par ailleurs si vous faites voler la voiture, si vous n'avez pas l'assurance complémentaire nécessaire, vous devrez tout de même continuer à payer pour l'auto.
  • En appliquant la LLD vous payez des frais supplémentaires : comparée à un achat cash, vous perdez toujours au change en LLD car ce type de service financier à un coût, matérialisé par un taux d'intérêt. Vous rembourserez ainsi toujours plus que si vous achetiez la voiture cash.