Publié le

Vous souhaitez ensuite vendre vote voiture et vous avez fini par trouver un acheteur ? Il vous reste donc une dernière étape à passer, celle du paiement, mais attention, quelques précautions sont nécessaires pour éviter d'avoir des ennuis. Vous avez su convaincre le particulier lors des différentes étapes précédentes que votre voiture était un achat intéressant, maintenant c'est à l'acquéreur de vous rassurer quant à la fiabilité de son paiement. CapCar vous détaille pourquoi faire appel à votre banque pour toute transaction.


Si la transaction se fait en espèces

S'il n'existe pas de plafond pour un paiement en espèces entre particuliers, est-ce vraiment raisonnable d'accepter un paiement de 15.000€ en liquide ? Le choix reste le vôtre. Lorsque vous vendez votre voiture, une transaction en liquide n'est pas recommandée, même lorsqu'il s'agit d'un petit montant, à moins de prendre quelques précautions.

En effet, vous n'êtes pas à l'abri de constater que les billets sont faux une fois la vente effectuée. Vous vendez votre voiture à petit prix, un versement en liquide peut être tenté pour éviter les frais d'un chèque de banque mais soyez vigilant.

Pourquoi appeler la banque est conseillée ?

Il est préférable de demander à votre banque si elle accepterait de vérifier le jour de la vente que les billets ne sont pas faux tout en informant l'acheteur de votre démarche.


Si la transaction se fait par chèque de banque

Le moyen de paiement viable reste le chèque de banque , à ne pas confondre avec un chèque traditionnel. Son avantage est qu'il est émis par la banque directement, c'est à dire que la banque a déjà prélevé les fonds du compte de l'acheteur et bloque la somme. Le vendeur est assuré de ne pas avoir de chèque sans provision et donc de percevoir l'argent. Néanmoins, il est préférable de prendre quelques précautions même lorsque le paiement de voiture d'occasion se fait par chèque de banque. En effet, certaines personnes malintentionnées font de faux chèque de banque, alors comment ne pas se faire avoir ?

Pourquoi appeler la banque est conseillée ?

Il vous faudra appeler la banque qui a émis le chèque pour vérifier son authenticité, c'est la seule manière d'être assuré de percevoir son paiement. Attention toutefois, c'est vous qui cherchez les coordonnées de la banque et non l'acquéreur.


Alors, comment éviter ces pièges ?

Le chèque de banque doit être encaissé par remise dans votre agence comme n'importe quel autre chèque. Pour plus de précautions, vous devez donc éviter de vous faire remettre le chèque en dehors des heures d'ouverture de la banquetrice du chèque et n'attendez pas pour vous rendre au guichet de votre banque pour encaisser le chèque dans les meilleurs délais.

Son montant est garanti pendant 1 an et 8 jours à compter de la date d'émission du chèque (pour les chèques émis et payables en France métropolitaine). Passé ce délai et si le chèque n'a pas été déposé auprès de votre banque, son montant peut être crédité de nouveau sur le compte de l'émetteur, à la demande du client.

Ne suivez jamais ce conseil donné par le soi-disant acheteur, à savoir téléphoner à la banque supposée avoir émis le chèque de banque. Seulement, le secret professionnel oblige que jamais une banque ne doit accepter de fournir des informations téléphoniques ou pas sur un compte à une personne qui n'en est pas le titulaire.

La solution possible, c'est de vous rendre à la banque qui a ou est supposée avoir émis le chèque de banque, accompagné du titulaire du compte afin qu'il demande confirmation que l'établissement a bien émis le chèque de banque. Cette fois encore, il faut savoir que l'agent bancaire est dans le droit de refuser cette demande, car rien ne l'oblige à parler du compte devant vous-même à la demande du titulaire du compte. Le virement apparaît alors comme le moyen sécurisé de garantir le paiement du prix de vente du bien au vendeur. Oui, mais en retour c'est au tour de l'acheteur de risquer de verser l'argent sans avoir la remise immédiate du véhicule qu'il vient de payer.


Il existe une solution : CapCar

En supposant d'être accompagné par CapCar pour la cession de votre véhicule à un particulier, nous nous chargeons de sécuriser le paiement, afin de vous garantir le bon déroulement de la transaction. De même, grâce à nos services, l'achat d'un véhicule pourra se faire en toute sécurité avec la vérification du certificat de non-gage, mais aussi la garantie mécanique, etc.